Max Biaggi rejoint les MotoGP Legends



Le quadruple champion du monde 250cc Max Biaggi a fait son entrée au club des MotoGP Legends, lors d’une cérémonie tenue pendant le Grand Prix d’Italie.

Publication Dorna Sports (extraits) :

Max Biaggi est désormais officiellement une MotoGP Legend™. Le quadruple Champion du Monde 250cc a été introduit au Hall of Fame durant le Grand Prix d’Italie Oakley, avec le spectaculaire Circuit international du Mugello comme parfaite toile de fond. Le PDG de Dorna, Carmelo Ezpeleta, a remis à Biaggi sa médaille de MotoGP Legend™ lors de la cérémonie tenue ce vendredi, en présence de nombreux visages célèbres du paddock. Biaggi est passé en Championnat du Monde FIM Superbike en 2007 et est devenu l’un des rares pilotes à gagner dès sa première année, puis a remporté deux titres en 2010 et 2012, devenant un sextuple Champion du Monde avant de se retirer.

Fait incroyable compte tenu de la carrière qu’il allait bâtir, Biaggi a commencé à courir tard, à l’âge de 18 ans. À partir de là, son ascension a été fulgurante : il a participé à ses premiers Grands Prix et marqué ses premiers points en 1991 en 250cc, a remporté sa première course en 1992, et est devenu Champion du Monde pour la première fois en 1994, décrochant aussi le premier titre d’Aprilia en 250cc. Son heure de gloire ne s’est pas arrêtée là, puisque Biaggi a remporté le titre 250cc quatre fois de suite et avec deux marques différentes, régnant de 1994 à 1997, et se faisant une place dans l’histoire en étant l’un des meilleurs pilotes de la catégorie.

Biaggi est passé en catégorie reine en 1998 et, chose incroyable, a gagné dès ses débuts en 500cc, ce qui n’a jamais été répété depuis. Il est devenu vice-Champion cette année-là et a entamé une nouvelle série de performances impressionnantes, ne terminant jamais en dehors du top-5 du Championnat lors de ses saisons en catégorie reine, entre 1998 et 2005, sa dernière année en MotoGP. Biaggi a quitté le paddock des Grands Prix en ayant accumulé 42 victoires – dont 13 dans la catégorie reine –, 111 podiums et 56 poles.

Sa carrière de pilote moto était cependant loin d’être terminée, puisqu’il est passé en WorldSBK en 2007 avec l’emblématique équipe Alstare Suzuki et a gagné dès ses débuts à Losail, avant de terminer troisième du classement général à la fin de la saison. En 2008, il est passé chez Sterilgarda Ducati, où il n’a pas réussi à s’imposer, avant de prendre la tête du projet Aprilia à son retour dans le Championnat. Il a remporté le titre avec domination en 2010, puis à nouveau en 2012, même si cette dernière année, il ne s’est imposé qu’avec un demi-point d’avance sur le pilote Kawasaki Tom Sykes, soit le classement le plus serré du Championnat.

Se retirant au sommet et clôturant sa carrière avec Aprilia, constructeur avec lequel il avait débuté en 1991, Biaggi a remporté 21 victoires et 71 podiums dans le Championnat, et est donc le premier des pilotes MotoGP™ Legends à être également Champion en WorldSBK. Biaggi est depuis resté dans les deux paddocks, faisant des wild-cards en WorldSBK avec un podium en 2015 avant de devenir directeur d’équipe dans le Championnat du Monde Moto3™ de 2019 à aujourd’hui. Biaggi est l’un des deux seuls pilotes à avoir décroché un titre à la fois en GP et en WorldSBK avec John Kocinski, qui a remporté le Championnat du Monde 250cc en 1990 et le Championnat WorldSBK en 1997.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires