Misano, SBK (1) : Bautista écœure ses rivaux, Razgatlioglu en panne !



Alvaro Bautista a remporté la première manche du WorldSBK de Misano, devant les fans de Ducati venus en nombre à domicile. Il s’impose devant Jonathan Rea et Michael Ruben Rinaldi, troisième au bénéfice de l’abandon sur problème mécanique pour Toprak Razgatlioglu. Le Français Loris Baz termine quinzième, alors que Christophe Ponson a chuté.

Alvaro Bautista était au-dessus du lot à Misano. L’Espagnol de Ducati a remporté son cinquième succès de la saison, et augmente encore un peu plus son avance au championnat. Son rival le plus proche, Jonathan Rea termine deuxième alors que Toprak Razgatlioglu perd encore du terrain avec son abandon.

Deuxième sur la grille, Toprak Razgatlioglu réalise le meilleur départ devant Alvaro Bautista, qui doit lutter face à Jonathan Rea pour conserver sa deuxième position. Deux autres Ducati, celles de Michael Ruben Rinaldi et Axel Bassan0,i complètent le top-5. Loris Baz se trouve en onzième position, son compatriote Christophe Ponson est dix-huitième.

Jonathan Rea est incisif et double Alvaro Bautista puis Toprak Razgatlioglu, pendant que Christophe Ponson chute au virage 4 et voit ses espoirs de top-15 réduits à néant. Un contrôle médical effectué quelques minutes plus tard révèle malheureusement une blessure à la clavicule. Pendant ce temps, la bataille fait rage entre Toprak Razgatlioglu et Alvaro Bautista, qui a le dernier mot et s’empare de la deuxième place. Moins à l’aise, le Turc commence ensuite à perdre du terrain sur les deux leaders, et dépasse même plusieurs fois les limites de la piste.

À douze tours de l’arrivée, Alvaro Bautista tente de prendre les commandes de la course mais élargit au freinage, et Jonathan Rea repasse en tête. Derrière, Axel Bassani domine le peloton des poursuivants. Le pilote du team MotoCorsa Racing devance Michael Ruben Rinaldi, Andrea Locatelli et Alex Lowes. Loris Baz stagne à la douzième position, devancé par la première BMW de Scott Redding.

Trois boucles plus tard, Alvaro Bautista retente la même manœuvre sur Jonathan Rea, avec le même résultat. Mais réussit enfin son dépassement quelques mètres plus tard, dans le très rapide virage 11, et prend la tête de la course. On ne le sait pas encore, mais plus personne ne lui subtilisera les commandes.

Sept tours restent à parcourir quand Toprak Razgatlioglu est contraint à l’abandon, victime d’un souci mécanique sur sa Yamaha. Un deuxième résultat blanc qui met fin à sa série de quatre podiums consécutifs à Misano. Et offre la troisième place provisoire à Michael Ruben Rinaldi, parvenu à prendre le meilleur sur Axel Bassani.

Désormais sur un autre rythme, Alvaro Bautista fonce et s’impose avec plus de 5 secondes d’avance sur Jonathan Rea. Vainqueur en ces lieux en 2021, Michael Ruben Rinaldi complète le podium devant Axel Bassani, meilleur pilote indépendant du jour. Apparemment victime d’un souci en fin de manche, Loris Baz sauve finalement le point de la quinzième place devant Tito Rabat, remplaçant de Lucas Mahias ce week-end.

Ce cinquième succès de l’année permet à Alvaro Bautista de conforter son avance au championnat sur son dauphin, Jonathan Rea, repoussé à 22 points. Toujours troisième, Toprak Razgatlioglu en a désormais 77 de retard sur le pilote Ducati. Il aura deux occasions de réduire l’écart dimanche, lors de la course Superpole (sprint) puis de la dernière manche.

WorldSBK Misano – Course 1 :

Championnat WorldSBK après Misano (1ère manche) : 1. Alvaro Bautista 186, 2. Jonathan Rea 164 (-22), 3. Toprak Razgatlioglu 109 (-77), 4. Andrea Locatelli 94 (-92), 5. Iker Lecuona 83 (-103)…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires