Sachsenring, MotoGP (FP2) : Bagnaia se paie le record de Marquez



Meilleur temps de la deuxième séance d’essais libres, au Sachsenring, Francesco Bagnaia a signé le tour le plus rapide de l’histoire du circuit. Ducati conclut la première journée du Grand Prix d’Allemagne avec cinq motos dans le top-6. Les Français Johann Zarco (5e) et Fabio Quartararo (7e) sont provisoirement en Q2.

Rouler en 1’19 au Sachsenring, est-ce possible ? Francesco Bagnaia a failli démontrer que oui ce vendredi après-midi, lors de la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix d’Allemagne. Il a manqué 19 millièmes au pilote Ducati pour réaliser le premier tour à moto en 1’19 de l’histoire du circuit. Ce sera peut-être pour la FP3, qui aura lieu samedi matin, et qu’il abordera en nouveau détenteur du record absolu de la piste : 1’20.018, soit 177 millièmes de mieux que la précédente référence de Marc Marquez, établie en 2019. La manière idéale de lancer un week-end où il espère réduire l’écart par rapport aux leaders du championnat, après avoir été sorti du dernier Grand Prix de Catalogne par Takaaki Nakagami.

Francesco Bagnaia n’est pas le seul à avoir fait mieux que Marc Marquez ; c’est aussi le cas de Luca Marini (2e), pointé à 115 millièmes du meilleur temps. Le pilote VR46 se place entre les deux Ducati officielles, puisque le top-3 est complété par Jack Miller. Il faut descendre au quatrième rang pour trouve le premier pilote non-Ducati, Aleix Espargaro, qui a derrière lui les Desmosedici GP22 de Johann Zarco (5e) et Jorge Martin (6e). Cela fait cinq Ducati dans le top-6, et six motos italiennes aux six premières places.

Comme souvent, la première machine japonaise est celle de Fabio Quartararo (7e), seul pilote Yamaha en première partie de classement. Son coéquipier Franco Morbidelli (15e) et les pilotes de l’équipe RNF, Darryn Binder (19e) et Andrea Dovizioso (23e), ont quelques dixièmes à gagner pour se hisser à la hauteur du champion du monde en titre. Chaque détail compte et comptera sur la piste allemande, où les vingt premiers se tiennent en 1,1 seconde.

En progrès sur la RS-GP, Maverick Viñales (8e) est dans le top-10 provisoirement qualificatif pour la Q2, juste devant Fabio di Giannantonio (9e) meilleur rookie du jour. Joan Mir (10e) en ferme la marche, avec à ses trousses son coéquipier Alex Rins (11e), qui a bien réagi après sa chute du matin. L’Espagnol roule avec un poignet encore douloureux, seulement douze jours après sa fracture lors de la course de Barcelone.

La première Honda, de Takaaki Nakagami, n’est que douzième sur un circuit où le HRC compte 79 % de victoires en MotoGP. Tombé à deux reprises en FP1, Pol Espargaro (14e) a repris la piste mais reste en retrait par rapport aux hommes de tête. Enea Bastianini (13e) va aussi devoir trouver quelques solutions pour être dans le coup. De même que l’ensemble des pilotes KTM, dont aucun n’est dans le top-15 à l’issue de cette première journée. La suite de l’histoire à écrire samedi, à partir de 9h55.

Sachsenring (GP d’Allemagne) – Combiné J1 MotoGP :

Non, Kawasaki ne pense pas au MotoGP

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Sachsenring, MotoGP (FP2) : Bagnaia se paie le record de Marquez […]

13 jours il y a

3equatorial

1 jour il y a

3oklahoma

dissertation writing uk https://dissertationwritingcenter.com/