Non, Kawasaki ne pense pas au MotoGP



Kawasaki ne reviendra pas en MotoGP pour remplacer Suzuki en 2023. La marque japonaise préfère se concentrer sur le championnat du monde Superbike, catégorie plus abordable.

Le vide laissé par le retrait de Suzuki du MotoGP, prévu à la fin de la saison 2022, pourrait être comblé par un autre constructeur. Certains de nos confrères affirment que BMW se serait penché sur le dossier. D’après nos informations, il s’agirait de GasGas, marque espagnole qui appartient à la firme autrichienne KTM. Dans un cas comme dans l’autre, il ne s’agit pas de Kawasaki.

Les rumeurs concernant le retour des Verts en catégorie reine ne sont pas fondées. Et ont été éteintes par le team-manager du Kawasaki Racing Team en championnat du monde Superbike, Guim Roda, approché par Gpone lors de l’épreuve de Misano, le week-end du 12 juin. « Je n’ai jamais demandé à la Dorna ou à Carmelo Ezpeleta d’entrer en MotoGP avec une équipe pour remplacer Suzuki en 2023 », a-t-il confirmé.

Être en MotoGP coûterait aujourd’hui trop cher à Kawasaki, a-t-il justifié. « Le Superbike est à notre dimension. Peut-être qu’aller en MotoGP est un mouvement qui peut susciter beaucoup d’intérêt, mais il ne faut pas en oublier les coûts, et l’engagement que cela suppose. »

Autrefois engagée en catégorie reine, la marque nippone s’en est allée fin 2009, et n’y a depuis plus mis les pieds. Avec le départ de Suzuki, seuls deux constructeurs et six motos japonaises seront sur la grille en 2023. Du jamais vu dans l’ère du MotoGP.

Sans Suzuki, la porte Honda s’ouvre à Mir

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
20 jours il y a

Tout le monde le sait ça. Même ma grand-mère. Article inutile

Alex
19 jours il y a

L’avant dernière phrase à propos des constructeurs japonais est assez mal tournée…

Seb SD
19 jours il y a

« seuls deux constructeurs et six motos japonaises seront sur la grille en 2023. »

Heu…. faut revoir votre copie les gars… Alors, DUCATI, KTM, APRILIA, YAMAHA, HONDA, on est juste à 5 constructeurs.

Christophe Neffe
19 jours il y a
Répondre à  Seb SD

… deux constructeurs japonais.

Christophe Neffe
19 jours il y a
Répondre à  Christophe Neffe

J’ avoue que la phrase est bizarrement tournée

[…] Non, Kawasaki ne pense pas au MotoGP […]

[…] Non, Kawasaki ne pense pas au MotoGP […]