Silverstone, MotoGP (Q2) : Zarco, poleman bluffant !



Aux avant-postes depuis le début du week-end, Johann Zarco a concrétisé en allant chercher la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne, ce samedi. Le Français bat le record du circuit de Silverstone et s’élancera devant Maverick Viñales et Jack Miller. Fabio Quartararo ouvrira la deuxième ligne au quatrième rang.

Depuis l’arrivée du paddock à Silverstone, les caméras n’avaient d’yeux que pour Fabio Quartararo, Aleix Espargaro et Francesco Bagnaia, les trois hommes étant annoncés comme les plus sérieux candidats au titre. Régulièrement aux avant-postes, Johann Zarco était lui un peu laissé dans l’ombre. Mais ce samedi, le Français a obligé les projecteurs à se braquer sur lui, en allant chercher une pole position époustouflante en Grande-Bretagne. La 27ème de sa carrière, la 8ème en MotoGP.

Son compatriote Fabio Quartararo s’était d’abord illustré en étant le plus rapide à l’issue du premier run, et il a même réussi à passer sous les 1’58 dans sa seconde tentative. Mais devant, c’est allé quelques centièmes plus vite pour Johann Zarco (1er), Maverick Viñales (2ème) qui signe sa meilleure qualification avec l’Aprilia RS-GP, et Jack Miller (3ème) revanchard après avoir manqué le podium de peu en Grande-Bretagne l’an dernier. El Diablo partira quatrième, une position pas évidente quand on sait qu’il aura une pénalité long lap à effectuer dans les premiers tours.

Il aura à sa droite le vainqueur de la dernière course en date à Assen, Francesco Bagnaia (5ème), pas au mieux ce week-end. Aleix Espargaro (6ème) fermera la deuxième ligne après avoir été héroïque. Victime d’un violent high-side une heure plus tôt, l’Espagnol était incertain pour la qualification, et avait encore du mal à marcher au moment de monter sur sa moto. Il limite les dégâts et fait partie des huit pilotes qui ont battu le précédent record de la piste, cet après-midi.

Abonné à la place de meilleur rookie, Marco Bezzecchi (7ème) se distingue à nouveau des autres débutants, et devancera sur la grille les trois autres Ducati d’Enea Bastianini (8ème), de Jorge Martin (9ème) et de Luca Marini (10ème), son coéquipier dans l’équipe VR46. Les pilotes du Team Suzuki Ecstar, Alex Rins (11ème) et Joan Mir (12ème), sont les perdants de la Q2.

Premiers battus en Q1, Miguel Oliveira (13ème) et Brad Binder (14ème) ouvriront la cinquième ligne avec les deux KTM officielles. Le troisième pilote de la marque, Remy Gardner (16ème), signe la meilleure qualification de sa carrière, à l’inverse de son coéquipier du team Tech3, Raul Fernandez (22ème).

Comme KTM, Honda ne s’est pas non plus invité à la fête de la Q2, sur le circuit où le HRC a signé sa dernière pole en date, un an plus tôt. Tombé durant la Q1, Alex Marquez n’a pu faire mieux que 17ème, devant les motos officielles de Stefan Bradl (18ème) et Pol Espargaro (19ème). Le résultat est encore moins bon pour Takaaki Nakagami (21ème), sous pression alors que sa place sur la grille MotoGP 2023 n’est pas assurée.

La grille sera fermée par des Yamaha, la firme d’Iwata n’ayant une fois de plus pu compter que sur Fabio Quartararo pour briller. Son voisin de garage, Franco Morbidelli (20ème), débute son mois d’août au bas du classement, de même que Darryn Binder (23ème) et Andrea Dovizioso (24ème), à qui il reste un petit mois avant de partir à la retraite.

Silverstone (GP de Grande-Bretagne) – Q2 MotoGP :

Suite de la grille (non-qualifiés en Q2) :
13. Miguel Oliveira (KTM)
14. Brad Binder (KTM)
15. Fabio di Giannantonio (Ducati)
16. Remy Gardner (KTM)
17. Alex Marquez (Honda)
18. Stefan Bradl (Honda)
19. Pol Espargaro (Honda)
20. Franco Morbidelli (Yamaha)
21. Takaaki Nakagami (Honda)
22. Raul Fernandez (KTM)
23. Darryn Binder (Yamaha)
24. Andrea Dovizioso (Yamaha)

Eric Mahé (manager de Quartararo) : « Tous les voyants sont au vert »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
kaliben
6 jours il y a

Bravo a Zarco,esperons que Ducati joue le jeu et lui laisse les memes chances qu’a Banania ( y’a bon aussi mais pas tres regulier…)

[…] Silverstone, MotoGP (Q2) : Zarco, poleman bluffant ! […]