Un favori et des outsiders : un Superbiker de Mettet 2022 prometteur !



Quadruple vainqueur du Superbiker de Mettet, Marc-Reiner Schmidt ne visera rien d’autre que la première place ce week-end. Mais plusieurs pilotes tenteront de l’en empêcher, dans une course au podium ouverte sur la piste belge.

La 35ème édition du Superbiker de Mettet promet d’être grandiose, pour le programme alléchant qu’elle comporte, les animations à vivre sur place, mais aussi la compétition qui aura lieu en piste. Et à quelques jours du lancement des hostilités, un nom se démarque du lot : celui de Marc-Reiner Schmidt (#41), l’homme à détrôner au circuit Jules Tacheny.

L’Allemand, champion du monde S1 en titre et leader actuel du mondial 2022, a remporté les trois dernières éditions du Superbiker (2018, 2019, 2021), après avoir ouvert son compteur en 2015, à l’époque où il avait devancé les Français Romain Febvre et Thomas Chareyre. Il visera donc ce week-end un cinquième sacre, qui ferait de lui le deuxième pilote à y parvenir après Stéphane Chambon, vainqueur en 1990, 1992, 1993, 1995 et 1996.

Son plus féroce adversaire, du moins sur le papier, est Lukas Höllbacher (#72). L’Autrichien a déjà décroché le bronze (2016) et l’argent (2017, 2021) à Mettet, mais jamais l’or. Il vient de remporter le Grand Prix de Lombardie S1, disputé le 25 septembre dernier, où il a réussi à battre Marc-Reiner Schmidt. Les deux hommes ne son séparés que de 10 points au classement du championnat, à une épreuve de la fin de la saison. Ou pour le dire autrement : la bagarre pour la gloire du Superbiker concernera les deux meilleurs pilotes du monde.

Mais un autre allemand, Markus Class (#111), espère mettre son grain de sel dans les plans des deux favoris. Monté sur le podium des quatre dernières éditions du Superbiker, il n’a cependant connu que la troisième marche de la boîte, et cherchera à faire mieux. Le mentionner ouvre la page des outsiders, nombreux ce week-end.

L’actuel meilleur pilote belge, Romain Kaivers (#96), sera parmi eux. Actuel huitième en S1GP, il rêve de devenir le premier pilote belge à grimper sur le podium à Mettet depuis Gérald Delepine, deuxième en 2009. La dernière victoire d’un natif du pays remonte elle au succès de Frédéric Fiorentino, en 2007. Un autre Fiorentino, Romeo (#77), roulera aussi devant son public, tout comme Loucas Capone (#87), Sébastien Bouillon (#16) et Kevin Viellevoye (#44).

Côté français, l’absence de Thomas Chareyre et de Sylvain Bidart rebat les cartes. Youry Catherine (#15), récent deuxième du Supermotard des Nations à Mettet avec l’Équipe de France Junior, devra défendre les couleurs tricolores. Il y aura aussi l’ancien pilote de motocross Richard Fura (#250), Tim Szalai (#13) ainsi qu’Alexis Hoarau (#115), champion de France S2 2022.

Troisième des Nations pour l’Italie, actuel quatrième du mondial, Elia Sammartin (#44) représentera la meilleure chance de son pays, alors que les transalpins n’ont plus goûté au podium depuis la troisième place de Christian Ravaglia en 2014. La Grande-Bretagne essaiera aussi de dire son mot, avec notamment le multiple champion de l’archipel, Chris Hodgson (#744), présent à Mettet.

Dix bonnes raisons d’aller au Superbiker de Mettet 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Amiolla
1 mois il y a

>>>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – https://n9.cl/d64k4