Xavier Siméon met un terme à sa carrière de pilote



Champion du monde d’endurance 2021, Xavier Siméon a décidé qu’il était temps de tirer sa révérence. Le Belge restera impliqué dans le monde de la moto, mais d’une autre manière.

La course des 24H SPA EWC Motos 2022 était la dernière de Xavier Siméon en tant que pilote professionnel. À 33 ans, le représentant de l’équipe Yoshimura SERT Motul a pris la décision de raccrocher le cuir, après de nombreuses années passées sur la scène internationale du sport moto. « Aujourd’hui, j’ai atteint le sommet de ma carrière avec un titre de champion du monde d’endurance. J’ai réalisé à quel point j’ai été chanceux de vivre ma passion pleinement, mais aujourd’hui, mon futur est ailleurs. J’ai accompli ce que je devais accomplir et, cet été, j’ai réalisé combien il me restait de choses à faire dans d’autres domaines. Il faut savoir tirer sa révérence au bon moment, et le mien est arrivé », explique le Belge.

Passé par les Grands Prix de 2010 à 2019, avec notamment une victoire en Moto2 en 2015 et une saison en MotoGP en 2018, il se retire avec l’un des plus beaux palmarès de l’histoire du sport moto belge. Champion d’Europe Superstock 600 en 2006, vainqueur de la Coupe du monde Superstock 1000 en 2009 puis Champion du monde d’endurance en 2021, il passe le témoin à la nouvelle génération formée à la Belgian Motorcycle Academy, qu’il aidera à croître dans les prochaines années.

« Je souhaite désormais transmettre ma passion et toute mon expérience aux jeunes talents belges qui veulent percer. Je pense bien sûr à Barry Baltus en Moto 2 mais aussi aux jeunes qui doivent encore faire leurs armes (comme Lorenz Luciano), et les élèves de l’ASBL Belgian Motorcycle Academy. Je tiens à remercier mes parents qui m’ont soutenu à tous les moments de ma carrière, Francis Bata qui m’a lancé, Freddy Tacheny qui m’a aidé à devenir qui je suis, mes partenaires et sponsors qui ont cru en moi tout au long de ma carrière, mes nombreux fans qui m’ont porté contre vents et marées, et toutes les personnes qui m’ont entourées dans mon parcours de pilote. Je ne dis pas adieu à la moto, elle fera toujours partie de ma vie, mais différemment. »

Xavier Siméon continuera à travailler avec ZELOS, la structure de management qui s’occupe de lui depuis 2012. « Xavier a été l’un des moteurs de ZELOS depuis plus de 10 ans, et à titre personnel, je le soutiens depuis bientôt 20 ans. Il était donc naturel qu’après mûre réflexion ensemble, aboutissant à sa décision personnelle, il poursuive son chemin avec nous, explique Freddy Tacheny, fondateur de ZELOS. ZELOS est donc fier de compter sur l’expérience et le dynamisme de Xavier pour faire avancer et aboutir nos nombreux projets dans la moto. »

Xavier Siméon titré, feu d’artifice à Mettet

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aressa
16 jours il y a

>> Filles chaudes vous attendent sur – – https://ok.me/JuZ31

[…] Xavier Siméon met un terme à sa carrière de pilote […]