Zarco et Pramac leaders incontestés des teams indépendants



Seule équipe indépendante à avoir placé ses deux pilotes sur le podium, Prima Pramac Racing domine de la tête et des épaules le championnat des équipes satellites. Les Italiens s’appuient notamment sur un Johann Zarco, troisième du championnat, pour inscrire de gros points.

Une course après la mi-saison, Prima Pramac Racing semble bien parti pour aller décrocher un nouveau titre de champion du monde des équipes indépendantes. Le team satellite Ducati compte aujourd’hui 184 points et pointe au quatrième rang du classement général, à seulement 13 points de l’écurie officielle (Ducati Lenovo Team), au troisième rang. Les hommes de Paolo Campinoti ne sont même qu’à 26 unités du leader, Aprilia Racing.

Si chercher le titre au classement général n’est pas la priorité, Prima Pramac Racing doit continuer sur sa lancée pour obtenir celui des teams indépendants. Grâce au duo Johann Zarco-Jorge Martin, la structure italienne a marqué plus de 15 points lors de sept Grands Prix. Le double-podium en Catalogne (Jorge Martin 2e, Johann Zarco, 3e) les a même vu signer le meilleur week-end de l’année, avec 36 points.

Johann Zarco est un élément essentiel dans cette quête du titre. Le Français a inscrit 114 des 184 points de son team. Celui-ci s’appuie sur les performances du Français, troisième du championnat et meilleur pilote Ducati au classement. S’il continue sur ce très bon rythme, il sera un atout de poids pour maintenir cette position. Depuis quelques courses, son coéquipier Jorge Martin revient aussi dans le jeu. L’Espagnol est rentré dans le top-10 lors des trois dernières épreuves.

S’appuyant sur son duo, Prima Pramac Racing devrait avoir les armes pour résister à un éventuel retour de Gresini Racing. L’autre équipe satellite Ducati est à 61 unités de Pramac. Grâce aux trois victoires d’Enea Bastianini, le team de Fausto Gresini réalise une très belle saison et voudra la poursuivre en deuxième partie de championnat.

En troisième position, encore des Ducati : celles du Mooney VR46 Racing Team.  L’équipe de Valentino Rossi progresse vite, comme ses pilotes, à l’image de Marco Bezzecchi, deuxième à Assen. Avec seulement 16 points de débours sur Gresini Racing, le duo Luca Marini-Marco Bezzecchi peut rapidement devenir le dauphin de Prima Pramac Racing.

Avec une Honda compliquée à manier, le team LCR est décroché avec seulement 69 points au compteur. Pourtant, les hommes de Lucio Cecchinello ont scoré lors de dix des onze manches. Mais, Alex Marquez et Takaaki Nakagami peinent à se rapprocher du top-10. En queue de peloton, le WithU Yamaha RNF MotoGP Team ne compte que 20 points, et seulement six d’avance sur Tech3 KTM Factory Racing. Ces équipes devront trouver plus de compétitivité dans les prochaines semaines.

MotoGP – Championnat Teams Indépendants après le GP des Pays-Bas :
1. Prima Pramac Racing – 184
2. Gresini Racing MotoGP – 123 (-61)
3. Mooney VR46 Racing Team – 107 (-77)
4. LCR Honda – 69 (-115)
5. WithU Yamaha RNF MotoGP Team – 20 (-64)
6. Tech3 KTM Factory Racing – 14 (-70)

Zarco en lice pour un nouveau titre de meilleur pilote indépendant

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
site
12 jours il y a

I thought it was really cool to see people writing hopeful I think you’re pretty cool Marvelous.먹튀검증사이트