« Ça fait du bien ! » Quartararo soulève son premier trophée en 2023



Fabio Quartararo a du répondant et l’a montré en terminant troisième à Austin au lendemain de sa chute lors du sprint. Un résultat obtenu grâce à un bon départ, ce qui lui a permis d’éviter d’être en bagarre dans le peloton. « Il y a eu deux chutes devant moi », note-t-il, soulignant qu’il y a encore des progrès à faire sur la Yamaha.

Les lignes ci-dessous sont une synthèse des déclarations du Niçois « à chaud » sur Canal+, puis lors de la conférence de presse.

Le premier podium de la saison : « J’ai pris un bon départ et fait un bon premier tour. Ensuite j’ai réussi à faire mon rythme, très rapide, à m’échapper un peu du groupe et à faire le job. Ça commence à aller mieux, ça fait du bien même si c’est une place de troisième. Je sens que le potentiel commence à arriver. »

Partir devant a été la clé : « Au Portugal et Argentine; le premier tour était notre point faible, mais ici nous avons réussi à y être plus agressif. On en parlait avec Luca Marini, c’est devenu essentiel d’être dans les premiers au début pour prétendre au podium. Si tu es dans le peloton, la course devient beaucoup plus difficile, tu perds trop de temps à dépasser. »

Il a fallu rester calme pour assurer le podium : « Quand Luca m’a dépassé dans la ligne droite, j’ai dû garder mon calme. C’était frustrant et c’est dur de rester calme dans ces moments. Je pensais pouvoir réduire l’écart ensuite mais il avait un bien meilleur rythme que le mien dans cette phase de la course. J’ai décidé de ne prendre aucun risque et de m’assurer le podium, en gardant à distance Maverick (Vinales) qui approchait. »

Encore des progrès à faire : « Ça peut fonctionner (avec cette Yamaha) mais je n’ai fait aucune erreur aujourd’hui, et je finis troisième avec deux chutes devant moi… Donc je suis content mais on sait qu’il va falloir trouver quelque chose (de plus) car ce sera difficile de faire ça à la régulière. »

À 30 points du leader Marco Bezzecchi : « Je ne pense pas trop au championnat. On a mal commencé au Portugal, puis on a fait une très belle course sous la pluie en Argentine, et là on est sur le podium. Ce n’est pas le début de saison que je voulais, mais on monte les escaliers petit à petit. »

Direction le Grand Prix d’Espagne : « On a énormément de mal en qualification. On sait qu’en faisant un bon départ, on arrive à obtenir un bon résultat, donc on va essayer de continuer comme ça. J’ai toujours été bon en qualification à Jerez, donc on va faire notre maximum pour y décrocher un nouveau bon résultat. »

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] « Ça fait du bien ! » Quartararo soulève son premier trophée en 2023 […]

[…] « Ça fait du bien ! » Quartararo soulève son premier trophée en 2023 […]

Varga
1 mois il y a

!!! Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – https://u.to/Fu0GHw

[…] « Ça fait du bien ! » Quartararo soulève son premier trophée en 2023 […]