Dovizioso répond à Razali : « Il n’a pas beaucoup d’expérience »



Andrea Dovizioso « oublie d’être pilote et de conduire la moto comme elle est », comme l’avance Razlan Razali (WithU Yamaha RNF MotoGP Team) ? Le triple vice-champion du monde répond à son chef d’équipe que son opinion est due à un manque de connaissance de l’aspect technique du MotoGP.

Le début de saison du WithU Yamaha RNF MotoGP Team n’est pas à la hauteur des attentes, notamment du côté du box d’Andrea Dovizioso. En difficulté avec la M1, moto avec laquelle seul Fabio Quartararo obtient de bons résultats depuis un an, l’Italien n’a marqué que 8 points lors des sept premières courses. Un triste bilan qui pourrait le conduire à quitter le championnat du monde MotoGP fin 2022.

Le directeur du team, Razlan Razali, avait d’autres ambitions cet hiver. Il voyait son poulain se battre pour les premières positions, comme il le voyait déjà pour Valentino Rossi en 2021. Ni l’un ni l’autre ne sont au rendez-vous, et le Malaisien a récemment rapproché les deux italiens. « Je trouve des similitudes entre Dovi et le Valentino Rossi de l’an dernier. Ils ne veulent pas seulement être pilotes mais aussi ingénieurs, et ils oublient d’être pilotes et de conduire la moto comme elle est », a-t-il lancé.

Ses propos ont été rapportés à Andrea Dovizioso, qui s’en dit peu affecté. « Je n’ai aucun problème avec cette affirmation. C’est son point de vue et sa manière de décrire les choses mais ce n’est pas un problème, je m’en fiche », a-t-il d’abord commenté au Mans. Avant de changer de ton : « Il y a quelques années il avait eu des déclarations étranges, mais d’après moi c’est juste parce qu’il n’a pas beaucoup d’expérience dans le monde de la moto. »

« Pas beaucoup d’expérience », un commentaire que Razlan Razali appréciera. Le patron de l’équipe RNF a dirigé le circuit de Sepang durant de nombreuses années, et est arrivé en championnat du monde en 2015. Il a d’abord évolué en Moto3, puis est passé en Moto2, avant de débarquer en MotoGP en 2019, avec le soutien de Petronas.

« Nous sommes concentrés sur la partie technique, sur comment essayer d’être plus compétitifs, rajoute Andrea Dovizioso. Je parle avec les ingénieurs et les techniciens pour essayer de progresser, et lui est plus du côté de la gestion. Il n’est pas vraiment impliqué dans l’aspect technique. » Une manière édulcorée de dire qu’il ne sait pas de quoi il parle.

Les difficultés de Dovizioso mettent son futur en question

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
1 mois il y a

Un guidon vient de se libérer, chez WithU Yamaha RNF MotoGP Team

[…] Dovizioso répond à Razali : « Il n’a pas beaucoup d’expérience » […]