« Fabio était seul chez Yamaha » : Les félicitations des pilotes à Quartararo et Bagnaia



Fabio Quartararo et Francesco Bagnaia ont livré bataille jusqu’au bout pour remporter le titre de champion du monde MotoGP 2022. Le Français et l’Italien ont reçu les félicitations de leurs adversaires à l’issue du Grand Prix de Valence, chacun excellent dans des registres différents.

Aleix Espargaro (Aprilia Racing) : « Pecco a fait du très bon travail. Ce qu’il a fait est très difficile car quand tu ne commences pas de la bonne manière, que tu chutes et que tu es loin des leaders, c’est dur de remonter la situation. Fabio a aussi fait une grande saison. Il n’avait pas les mêmes armes que Pecco mais il s’est battu à un très haut niveau, il a très bien roulé. »

Johann Zarco (Pramac Racing) : « Sept victoires pour Pecco, c’est un rêve, et il confirme la vitesse qu’il avait fin 2021, où il battait des records et gagnait des courses. Il était impossible à battre et il a confirmé en début d’année à Jerez et au Mugello, et en deuxième partie de saison il a marqué tellement de points. Ce qui a été impressionnant venant de Fabio, c’est sa régularité. Il était seul avec sa Yamaha, on ne peut pas vraiment dire qu’il ait été aidé par ses coéquipiers. Il était le seul à être fort chez Yamaha, il n’a pas perdu ses nerfs du tout et s’est même battu jusqu’à la dernière course. »

Marc Marquez (Repsol Honda Team) : « Chez Ducati, ils ont fait une saison incroyable, ils avaient le meilleur package, la deuxième partie de saison était dingue. Ils étaient rapides sur de nombreux circuits, ils avaient beaucoup de motos à l’avant. Pecco a fait une grande course à Sepang, très bien gérée malgré la pression, bravo. Ce ne sera pas le dernier titre de Pecco. Ce sera un grand opposant dans le futur. Nous allons essayer d’atteindre leur niveau car pour le moment ils sont plus rapides que nous. »

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) : « C’était un championnat étrange. Fabio n’a pas bien débuté, mais Pecco a commencé encore pire. Tu peux être régulier, mais quand tu as un pilote qui gagne toutes les courses, c’est difficile. Fabio a tiré le meilleur de sa moto, qui ne semblait pas la plus compétitive. Ducati a fait un travail incroyable en créant ce déséquilibre en termes de compétition, car là ils sont très forts. Et avec un très bon pilote comme Pecco, il est arrive ce qui devait arriver. Bravo à eux et à Pecco pour le travail énorme. »

Marco Bezzecchi (Mooney VR46 Racing Team) : « Fabio est pour moi un très bon pilote, incroyablement talenteux, déjà champion du monde donc on sait qu’il est fantastique. Il a fait une très bonne saison, mais je pense que cette année, Pecco était un peu plus fort. Il a pu reprendre beaucoup de points, et mentalement aussi il a été très fort. Bravo à Pecco, c’est un grand ami, je suis très heureux pour lui et je pense qu’il mérite ce titre. »

Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) : « Je veux féliciter Fabio et Pecco car ils ont fait une grande saison, ils ont montré du professionnalisme en dehors du circuit, et ¡sur la piste ils étaient très rapides. Bravo à Pecco et Ducati pour le travail énorme, et j’espère que l’an prochain on pourra être plus proches d’eux. »

Cal Crutchlow (WithU Yamaha RNF MotoGP Team) : « Ducati a fait une moto que tout le monde peut piloter, et n’importe qui qui monte dessus peut bien la piloter et être rapide. Pecco est un grand pilote, on ne gagne pas en MotoGP par hasard, c’est aussi un bon gars et il mérite de la reconnaissance. Je ne pense pas qu’il serait revenu de la manière dont il est revenu si Fabio n’avait pas eu cette situation malchanceuse, mais bravo quand même à eux. »

Alex Marquez (LCR Honda Castrol) : « Ils étaient tous deux incroyables, ils nous ont donné une fin de saison émotionnelle. Bravo, en premier lieu, à Fabio, car il a fait un travail incroyable avec une moto qui était un peu moins performante que la Ducati. Mais ce que Pecco a fait en deuxième partie de saison était aussi incroyable : ne pas commettre d’erreur, être toujours là, y croire toujours… Il le mérite. Tous deux le méritent, mais Pecco un peu plus car il a gagné. »

Remy Gardner (Tech3 KTM Factory Racing) : « Pecco a fait une deuxième partie de saison incroyable, il a enchaîné les victoires et était sur quasiment tous les podiums. Bien sûr que la Ducati aide. Fabio a fait une très bonne saison, avec un moto peu puissante. Il a fait une très bonne saison. »

Yamaha rend hommage à Quartararo et promet du mieux à venir

On a besoin de vous ! ✪ GP-Inside prépare déjà la saison 2023. Donnez-nous la chance de continuer à vous informer en devenant membre Premium pour 1 an ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bonato
25 jours il y a

Vu les essais des motogp 2023 yamaha a encore du travail

Ludo
23 jours il y a
Répondre à  Bonato

Chez Honda aussi apparement, j’aurais bien aimer voir Mir ou Rins chez Aprilia à la place de Vinales qui semble vraiment trop instable pour gagner un championnat, a voir ce que feras Alex Espargaro en 2023. Et chez KTM, Pol Esparagaro je n’y crois pas trop. On dirait que les pour 2023 sont les même :(.

Arnatella
24 jours il y a

>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – http://alturl.com/e662h

[…] « Fabio était seul chez Yamaha » : Les félicitations des pilotes à Quartararo et Bagnaia […]

[…] « Fabio était seul chez Yamaha » : Les félicitations des pilotes à Quartararo et Bagnaia […]