KTM prêt à parler tout-terrain avec Petrucci



Après l’expérience concluante du Dakar 2022, KTM n’exclut pas de travailler à nouveau avec Danilo Petrucci s’il souhaite poursuivre dans la discipline.

Une victoire d’étape, six journées terminées dans le top-20 : Danilo Petrucci a surpris pour son premier Rallye Dakar.

Encore au Grand Prix de Valence à peine un mois et demi avant d’arriver en Arabie Saoudite, l’Italien est arrivé avec peu d’expérience, en plus d’une préparation tronquée par son métier de pilote MotoGP (moins de temps pour s’entraîner en tout-terrain), et une blessure à la cheville en décembre. Des éléments qui ne l’ont pas empêché de créer la sensation sur l’épreuve. Sans son problème mécanique sur l’étape 2, il aurait joué une position intéressante au classement général.

Ce Dakar, Danilo Petrucci l’a réalisé en tant que pilote officiel KTM. Ce que le patron de la marque, Pit Beirer, décrit comme un cadeau fait à Petrux, qui roulait aussi en orange en MotoGP en 2021. « Il a fait quelque chose d’incroyable, a-t-il réagi lors de la présentation du team Red Bull KTM Factory Racing 2022. Quand nous avons annoncé qu’il ferait le Dakar, tout le monde pensait que c’était du marketing, mais je savais qu’il pouvait bien faire. C’était son rêve, nous aimons Danilo en tant que personne et comme nous ne pouvions continuer avec en MotoGP, nous lui avons offert le Dakar. Nous n’avions pas besoin d’un autre pilote, ce fut vraiment un cadeau pour lui. Qu’il ait gagné une étape est quelque chose de hors du commun. »

« Quand nous avons signé le contrat, nous lui avons dit que nous ne donnerions pas de primes pour les positions, la seule était liée au fait de terminer la course, développe-t-il. C’était pour s’assurer qu’il ne prenne pas trop de risques et profite de l’expérience. Nous ne pouvions rien lui offrir sur le bitume, une (autre) porte s’est ouverte et il en a profité. »

Une porte qui pourrait mener à une autre participation au Dakar ? Il l’a en tout cas fait savoir durant la course, indiquant qu’il souhaitait arriver mieux préparé et avec plus d’expérience dans les bagages. KTM, par la voix de Pit Beirer, ne dit pas non à une nouvelle collaboration. « Je ne sais pas s’il veut commencer une carrière en rallye après avoir vu à quel point le Dakar est dangereux. Il est ami de KTM, et dans le futur nous nous rencontrerons pour en parler. »

Les larmes de Petrucci, premier à faire le doublé MotoGP-Dakar

Crédit photo : KTM Factory Racing

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
8 mois il y a

J’ai lu tout le contraire par ailleurs… Problème de manque de com. Chez KTM
Curieux de lire ça !