Le sprint de Guintoli qui sauve le SERT



La Suzuki #1 du SERT menait les 24 Heures Motos du Mans quand Sylvain Guintoli est tombé en panne d’essence, à 300 mètres de son box. Le Français s’est alors démené pour ramener la moto aux stands, mettant toutes ses forces dans la bataille. Par chance pour le team, la course était sous safety car, et les pilotes avançaient donc à vitesse réduite. Mais quand on sait que le SERT a gagné avec moins d’un tour d’avance devant le YART, on comprend à quel point ce sprint a été important pour aller chercher la victoire. À revoir en vidéo ci-dessous.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis NERET
1 mois il y a

Sans cela, une course parfaite.