Mandalika : Bagnaia se sent « enfin » de retour !



Francesco Bagnaia affirme avoir retrouvé à Mandalika, sur sa Ducati, les sensations de la fin de la saison 2021, terminée sur deux victoires à Portimao et Valence. Sa position lointaine au classement, ce vendredi, ne reflète pas son potentiel, car les drapeaux jaunes l’ont empêché de faire un tour rapide.

« Enfin une bonne journée ! » Heureux qui, comme Francesco Bagnaia, a fait un bon voyage, en cette première journée de Grand Prix d’Indonésie. Un voyage de 39 tours sur le circuit de Mandalika qui lui a permis de reprendre confiance, au guidon d’une Ducati Desmosedici GP22 qu’il n’arrivait pas à faire sienne au Qatar, deux semaines plus tôt. « C’est la meilleure journée de l’année, en comptant aussi les tests. Nous avons bien travaillé et je suis content des sensations sur la moto », souriait-il ce vendredi.

« Je n’ai pas touché à la moto, j’ai juste pensé à m’y adapter, comme en fin de saison 2021, a-t-il expliqué. Maintenant je peux freiner, entrer dans les virages et gérer les pneus comme je l’ai fait en 2021. Tout est plus facile. J’ai réussi à garder un rythme constant et retrouvé ma confiance. J’aime aussi les pneus avec la carcasse plus rigide car ils donnent plus de stabilité. Je n’ai rien touché sur la moto, j’ai juste pensé à rouler. »

Doit-on ces progrès de Francesco Bagnaia au fait qu’il a retiré de sa machine le device introduit au test de pré-saison de Sepang, et qui lui permettait d’abaisser l’avant de la Ducati en ligne droite ? Le vice-champion du monde ne veut « pas entrer dans les détails. Nous avons choisi la meilleure solution et continuerons comme ça ».

Seulement 21e au classement, il doit sa position à la sortie des drapeaux jaunes, pour les chutes d’Enea Bastianini et de Marc Marquez. L’Italien n’a pu aller au bout de ses tours rapides, alors qu’il avait 4 dixièmes d’avance sur son meilleur temps à mi-circuit. « Juste de la malchance. » Il ne doute pas de sa capacité à entrer dans le top-10. « Si c’est sec en FP3, je devrais pouvoir passer directement en Q2. » Dans le cas contraire, il lui faudra disputer la séance de repêchage.

Qatar : Les raisons de l’échec de la Ducati GP22

✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours à chaque GP […] Soutenez notre travail pour seulement 2€/mois, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] les premiers à utiliser le front ride-height device, Francesco Bagnaia a finalement décidé de s’en passer lors du Grand Prix d’Indonésie, après avoir pataugé avec la mise au point de sa […]