« On commence à manquer d’idées » : Marquez presse Honda après Le Mans



Sixième d’une course relativement discrète pour lui au Mans, Marc Marquez ne pouvait pas faire mieux, et reconnaît qu’il aurait terminé neuvième sans les chutes devant lui. Il presse Honda de lui apporter de quoi faire progresser la moto.

Marc Marquez a terminé sixième du Grand Prix de France, ce dimanche. Un résultat qu’il décrit comme le meilleur possible, du fait de sa vitesse : il n’avait pas de carte spéciale sous la manche et a fait ce qu’il a pu. Et ce qu’il avait prédit. « J’avais dit samedi que notre position allait être entre cinquième et septième, et on a atteint l’objectif, a-t-il rappelé dimanche, après la course. Mais sans les trois chutes, j’aurais fini neuvième. Je ne pouvais pas aller plus vite. »

« À Jerez j’ai pris du plaisir car j’ai pu me battre. Ici, je n’ai pris des risques qu’au premier tour, pour me placer, et ensuite je suis resté là, raconte le pilote Honda, à nouveau meilleur représentant de sa marque ce week-end. Les chances de tomber étaient élevées. Peut être aurais-je pu terminer devant Zarco si j’avais pris plus de risques. » Mais cela supposait dépasser ses limites, car il le répète : il ne pouvait « pas aller plus vite. Quand Zarco m’a rattrapé, je me suis écarté pour le laisser passer et ne pas perdre de temps. J’ai essayé de le suivre mais il était plus rapide et j’ai tâché de terminer la course ».

Voir Marc Marquez être sixième (ou dans une position similaire) à la régulière était jusqu’à présent peu commun, mais la situation commence à se répéter. En cause : des problèmes avec son bras droit, mais aussi des difficultés rencontrées sur la Honda RC213V. Qui a besoin que de nouvelles pièces arrivent. « J’essaie d’améliorer mon style de pilotage et Honda travaille sur des solutions, mais on a besoin de quelque chose. Dans le box, on commence à manquer d’idées, il faut que du matériel arrive. » Ce devrait être le cas au test de Barcelone, au lendemain du Grand Prix de Catalogne, le 6 juin.

Marc Marquez a déclaré ce week-end qu’il n’était pas en mesure de jouer le titre cette année, contrairement à l’objectif fixé quelques mois plus tôt. Cela se confirme un peu plus après le Grand Prix de France : il recule au dixième rang du classement général à 46 points du leader, et n’est toujours pas monté sur le podium en 2022.

Le Mans, Championnat : Quartararo toujours leader, l’avance diminue

Vous aimez notre travail ? ✪ GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours à chaque GP […] Soutenez-nous pour seulement 2€/mois, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
1 mois il y a

Comme Quartararo indique à Yamaha de manquer de vitesse…
Sans les chutes, Fabio finissait 8éme

Menget
1 mois il y a
Répondre à  Denis N.

Non 5ème….

[…] « On commence à manquer d’idées » : Marquez presse Honda après Le Mans […]