Portimao, Rins : « Il faut toujours chercher la limite »



Deuxième à Austin et deuxième du championnat, Alex Rins aborde le Grand Prix du Portugal dans une période où tout lui réussit. Le pilote Suzuki ne commet plus autant d’erreurs qu’en 2021, et devrait compter parmi les favoris à Portimao. Synthèse de son point presse à Portimao, où il est apparu tranquille et déterminé.

Un week-end où il devrait être au rendez-vous : « On arrive contents et motivés. C’est un circuit qui nous plaît, qui nous convient bien. Ça va être difficile car beaucoup de pilotes sont rapides ici : Quartararo, Bagnaia, Miller, Oliveira… Mais on va tout donner. A priori il va pleuvoir vendredi et samedi, peut-être que dimanche ce sera sec, mais on devra être attentifs car s’il y a une session qui n’est pas entièrement mouillée, la piste sèchera.

Deuxième du championnat et devant Joan Mir : « Ce qui compte, c’est la situation après (le dernier GP à) Valence. Ce n’est pas parce que je suis deuxième au championnat ou que je suis devant Joan que le week-end va être différent. »

La chute en 2021 alors qu’il se battait pour la victoire : « La chute en avril était une chute très à la limite, très étrange, car on a vu dans les données qu’au tour précédent, je suis passé exactement au même endroit, avec la même pression sur les freins, et là j’ai perdu la direction, une chose très étrange. Nous sommes à un niveau très élevé, similaire de celui de nos rivaux, donc il faut toujours chercher la limite. »

Le nouveau Rins et ce qui a changé : « Pas beaucoup de choses au final, mais par exemple la détermination avec laquelle j’affronte les courses est meilleure que celle de l’an dernier. Nous avons un peu travaillé le corps et la tête avec un psychologue,et que la moto ait fait un pas en avant aide aussi. »

Portimao : Qui peut gagner ce week-end

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires