Portimao : Zarco de retour en pole !



Johann Zarco a décroché à Portimao sa septième pole en MotoGP, la première de l’année, à l’issue d’une qualification mouvementée. Joan Mir et Aleix Espargaro l’accompagneront sur une première ligne inédite. Cinquième, Fabio Quartararo partira en milieu de deuxième ligne.

Un samedi renversant s’achève à Portimao pour les pilotes MotoGP. Alors que les quatre séances d’essais libres du Grand Prix du Portugal s’étaient déroulées sur piste mouillée, l’arrivée du soleil a permis aux 12 hommes passés en Q2 de chausser les pneus slicks, malgré la présence de quelques traces d’humidité. Des conditions délicates où il fallait oser tout en étant stratège pour tirer son épingle du jeu. Un exercice dans lequel Johann Zarco s’est montré le plus brillant.

Passé entre les gouttes, resté en piste jusqu’au bout et parvenu à éviter les drapeaux jaunes synonymes d’annulations des chronos, le Français a signé sa première pole de la saison en 1’42.003, nouveau temps référence du week-end. Il se présentera premier sur la grille dimanche, une première depuis le Sachsenring 2021.

À sa droite figurera le champion du monde 2020, Joan Mir, surprenant second (+0.195) et qui confirme sa montée en puissance des dernières semaines. Le pilote Suzuki signe la meilleure qualification de sa carrière en MotoGP, améliorant la troisième position obtenue ici-même en novembre dernier. Une position aujourd’hui revenue à Aleix Espargaro (+0.232), en première ligne pour la troisième fois avec l’Aprilia RS-GP.

Un temps détenteur de la pole, Jack Miller (4e) est finalement battu d’une demi-seconde. Cela aurait pu être pire pour lui, car Fabio Quartararo (5e, +0.713) et Marc Marquez (9e, +1.572) avaient fait mieux. Les tours des deux hommes ont été annulés en raison d’un drapeau jaune, sorti pour signaler la chute de Pol Espargaro (10e, +1.829). Dans ces situations, les améliorations des pilotes sont interdites afin de les freiner et d’éviter les risques tant que pilote tombé et commissaires ne sont pas en sécurité.

Impressionnant sixième (+0.713) malgré deux chutes ce week-end, Marco Bezzecchi est de loin le meilleur rookie. Vainqueur de la Q1 quelques minutes plus tôt, Alex Marquez (7e, +0.900) signe sa meilleure qualification en MotoGP, au poste de premier pilote Honda. À domicile, Miguel Oliveira déçoit (11e, +2.063) après avoir dominé les essais libres sur le mouillé. Son coéquipier Brad Binder (12e, +2.707) complète la Q2.

Piégé dans une Q1 qui a commencé en pneus pluie pour finir en slicks, Jorge Martin (13e) a manqué la Q2 pour la première fois depuis juin 2021 (Assen). Tombé, le leader du championnat, Enea Bastianini, fermera la marche de la sixième ligne (18e). Son dauphin Alex Rins sera encore plus loin (23e), après que son tour le plus rapide ait été annulé. Il n’était plus parti d’aussi loin depuis Termas 2017, lors de son deuxième Grand Prix en MotoGP.

Mais la plus grande déception – et inquiétude – du jour concerne Francesco Bagnaia. Vainqueur ici-même en novembre dernier, l’Italien a chuté et n’a pu reprendre le guidon de sa Ducati. Il partira bon dernier au vingt-cinquième rang, s’il est autorisé à rouler. Il semblait sonné et se tenait la clavicule droite. Affaire à suivre.

Portimao (GP du Portugal) – Q2 MotoGP :

Suite de la grille (Q1) :
13. Jorge Martin
14. Maverick Viñales
15. Fabio di Giannantonio
16. Andrea Dovizioso
17. Takaaki Nakagami
18. Enea Bastianini
19. Franco Morbidelli
20. Remy Gardner
21. Lorenzo Savadori
22. Darryn Binder
23. Alex Rins
24. Raul Fernandez
25. Francesco Bagnaia

Championnat MotoGP actuel (4/21) : 1. Enea Bastianini 61 pts, 2. Alex Rins 56 (-5), 3. Aleix Espargaro 50 (-11), Joan Mir 46 (-15), Fabio Quartararo 44 (-17)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis NERET
25 jours il y a

Zarco, jamais aussi bon qu’au ‘pied du mur’, Contrat 2023 non signé et, dans la difficulté Météo, en Expérimenté

[…] Portimao : Zarco de retour en pole ! […]

[…] Portimao : Zarco de retour en pole ! […]

[…] Portimao : Zarco de retour en pole ! […]

[…] Portimao : Zarco de retour en pole ! […]