Portimao, Zarco (pole) : « Ça ne veut pas dire que je vais gagner, mais c’est bon pour la confiance ! »



Vainqueur surprise de la qualification du Grand Prix du Portugal, Johann Zarco a signé sa première pole depuis juin 2021 (Sachsenring, GP d’Allemagne). Le Français a dominé la seule session du week-end disputée entièrement sur le sec, passant entre les taches humides et évitant les pièges pour l’emporter. Une performance qui va lui faciliter la vie en course, dimanche.

« Inattendu » : « Je suis vraiment content. Je ne m’attendais pas à signer la pole en pneus slicks dans des conditions piégeuses, parce que normalement je suis à l’aise en pneus pluie quand ça commence à sécher, mais quand on met les slicks et qu’il y a des taches je ne suis pas très rapide. C’était bien d’analyser la Q1 car c’était plus piégeux, et on a eu la confirmation qu’il fallait utiliser les slicks. Ensuite il fallait rester en piste et prendre en confiance, car le circuit s’améliorait à chaque tour. J’ai essayé de respirer dans mon avant-dernier tour, puis de pousser dans le dernier. C’est inattendu donc ça me rend encore plus heureux, et c’est la première de la saison et depuis longtemps, car le Sachsenring remonte à il y a un an.  »

« L’expérience aide. On connaît la moto, les pneus, et on peut avoir moins de surprises quand le pneu arrière n’est pas vraiment prêt. L’expérience aide, mais le plus important était d’aller directement en Q2 et de bien regarder la Q1, qui était très piégeuse. »

Tous les polemans ont gagné à Portimao : « Avoir la pole ne veut pas dire que je vais gagner (sourire), mais ça aide à prendre en confiance et c’est un avantage que de partir immédiatement dans le bon groupe et ne pas avoir à trop se battre, ou perdre du temps quand on te double ou que tu dois doubler. C’est un avantage qui doit être utiliser. Le plus important est que j’ai pu trouver de la vitesse durant ces 15 minutes, et je vais essayer de continuer à pousser dimanche. »

Le mercato 2023 : « C’est encore tôt et je dois prouver avec mes résultats, en me battant pour les podiums et en essayant de gagner. Ensuite, j’aurai peut-être plus de confirmations. Mais l’objectif est de rester chez Pramac, car nous avons une bonne relation et vu comme je grandis avec Ducati, ce serait dommage de rater ça l’an prochain. »

Portimao, Quartararo (5e) : « Je suis resté calme et on a réussi à bien faire »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
regina
22 jours il y a

Veuillez lire et contacter également le Dr Sunny si vous avez besoin d’un sortilège d’amour fort pour résoudre votre relation brisée. Quand j’étais enceinte de six mois de mon deuxième enfant, j’ai divorcé de mon mari. Depuis que notre premier enfant a été conçu, nous nous disputions et nous disputions sans arrêt, elle n’aimait plus aucun amour ni aucune confiance de sa part, alors il a divorcé. Et pendant tout ce temps, j’ai essayé tous les différents moyens pour le récupérer, j’ai aussi essayé quelques roues magiques différentes dans mon pays de résidence, mais aucune d’entre elles n’a pu me… Lire la suite »