Quartararo attend un nouveau carénage pour le Mugello



Fabio Quartararo a testé quelques pièces à Jerez, lundi, mais la plus grande nouveauté « devrait arriver » pour le Grand Prix d’Italie : un nouveau carénage pour gagner quelques km/h en ligne droite.

Au lendemain de sa deuxième place au Grand Prix d’Espagne, Fabio Quartararo a aligné 78 tours de plus à Jerez, lors du test organisé ce lundi 2 mai. L’occasion pour lui d’essayer de nouveaux éléments apportés par Yamaha.

« Nous avions quelques choses à essayer, pas beaucoup mais ça a pris du temps. J’ai essayé un nouveau garde-boue avant pour refroidir la moto, le nouveau disque de frein avant de 355 mm, et un nouveau bras oscillant, a expliqué le Français. Ce bras oscillant semble un peu meilleur, mais on va commencer le week-end du Mans avec notre standard, et on pourra essayer cette option si on a un peu de mal. »

Les modifications du moteur étant interdites en cours de saison, « le problème principal n’est pas résolu ». La Yamaha souffre toujours d’un déficit de vitesse de pointe, mais un nouvel élement sera bientôt installé sur la M1. Il me faut pas s’attendre à un miracle, mais à un tel niveau, chaque dixième qui peut être gagné doit être pris.

« Un nouveau carénage devrait arriver au Mugello, confirme Fabio Quartararo, qui tenait à l’avoir là en raison de la longue ligne droite du circuit. J’ai poussé pour l’avoir au Mugello et à Barcelone, car il sera important d’avoir ne serait-ce que 2 ou 3 km/h de plus. »

Rendez-vous au Grand Prix d’Italie, le week-end du 29 mai, pour voir ce nouveau carénage. Mais la prochaine étape au calendrier de Fabio Quartararo le conduira devant les siens, au circuit Bugatti du Mans, où se tiendras le Grand Prix de France du 13 au 15 mai.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires