Sachsenring, Bagnaia : « Réduire l’écart » avant la trêve



Percuté dès le premier virage du Grand Prix de Catalogne, Francesco Bagnaia a vu Fabio Quartararo inscrire 25 points de plus que lui. À deux courses des vacances d’été, le pilote Ducati veut – et doit – commencer à refaire son retard.

Comptablement, les chances de voir Francesco Bagnaia devenir champion du monde en ont pris un coup. Après neuf courses, le pilote officiel Ducati compte 66 points de retard sur Fabio Quartararo, à cause notamment de son zéro pointé à Barcelone. Pourtant au soir de sa désillusion catalane, l’actuel cinquième du championnat du monde avouait qu’il se sentait capable de revenir sur le Français. Quinze jours plus tard, avant de débuter le Grand Prix d’Allemagne, sa philosophie n’a pas changé.

« Le Grand Prix d’Allemagne et celui des Pays-Bas, à Assen la semaine prochaine, vont être deux rendez-vous importants. Nous sommes maintenant loin derrière Quartararo après mon abandon à Barcelone. Ce ne sera pas facile de le rattraper mais je vais essayer de réduire l’écart avant la pause estivale. Actuellement, Fabio et Yamaha sont très forts mais nous allons travailler pour faire le meilleur résultat possible dimanche. »

Une motivation dont Pecco Bagnaia va devoir se servir pour être performant sur une piste qui, traditionnellement, ne convient pas aux Ducati. Sur le circuit allemand, les Italiens ne sont montés qu’à cinq reprises sur le podium, la dernière fois en 2016 avec Andrea Dovizioso. Pire encore, l’équipe basée à Borgo Panigale n’a gagné qu’une fois avec Casey Stoner en 2008. C’est dire le défi que s’apprête à relever le vice-champion du monde 2021.

Sachsenring : Le pire circuit pour Ducati ?

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires