Sachsenring, MotoGP (FP3) : Pecco affole le chrono



La barre des 1’19 a été atteinte pour la première fois au Sachsenring, ce samedi. Auteur du meilleur temps de la troisième séance d’essais libres, Francesco Bagnaia a signé le nouveau record du circuit. Johann Zarco (4e) et Fabio Quartararo (6e) sont dans le top-10 directement qualificatif pour la Q2.

« Passera-t-on sous les 1’20 au Sachsenring ? », questionnait GP-Inside en début de semaine. La réponse est « Oui » depuis ce samedi matin, et une troisième séance d’essais libres devenue la plus rapide de tous les temps sur la piste allemande. Comme la veille, elle a été dominée par un Francesco Bagnaia tonitruant. Mais de 1’20.018, le vice-champion du monde est passé à 1’19.765, le nouveau record des lieux.

Déjà au sommet vendredi, Ducati verrouille à nouveau les première positions du classement : quatre Desmosedici sont dans le top-5, avec Jack Miller (3e), Johann Zarco (4e) et Jorge Martin (5e) aussi passés sous les 1’20 en compagnie de Francesco Bagnaia. C’est également le cas d’Aleix Espargaro (2e), dauphin de Pecco à 64 petits millièmes au guidon de son Aprilia RS-GP. Les cinq premières machines du classement donc donc italiennes.

La première moto japonaise n’est « que » sixième, bien que l’écart soit seulement de 273 millièmes. Il s’agit, comme souvent, de la Yamaha de Fabio Quartararo (6e). Le Français avait les moyens de faire mieux, mais un problème avec sa visière, qui s’est détachée, l’a empêché de terminer son run rapide. Il passe tout de même directement en Q2, où il retrouvera aussi le champion du monde 2020, Joan Mir (7e). Les deux hommes sont les seuls pilotes Yamaha et Suzuki à éviter le passage en Q1.

Moins rapide que vendredi, Luca Marini figure quand même dans le top-10 directement qualificatif grâce à son chrono de la veille, qui lui vaut d’être huitième. Takaaki Nakagami (9e) est pour l’instant le seul pilote Honda en Q2, malgré sa chute en fin de séance. Attendu à ce niveau, Pol Espargaro (14e) a du mal après ses deux erreurs en FP1. Maverick Viñales (10e) ferme la marche du top-10, 20 millièmes devant Miguel Oliveira (11e) qui confirme toutefois son statut de meilleur pilote KTM des essais libres,

Deuxième du Grand Prix d’Allemagne 2021, le Portugais sera l’un des favoris de la séance Q1, où il retrouvera les rookies Marco Bezzecchi (12e) et Fabio di Giannantonio (13e). Souffrant du poignet gauche, Alex Rins (17e) devra aussi passer par le repêchage s’il décide de rouler. Il y aura urgence à s’en sortir pour Enea Bastianini (18e), troisième du classement général et pour l’instant grand perdant parmi les leaders du championnat.

Sachsenring (GP d’Allemagne) – Combiné Essais libres MotoGP :

Sachsenring, Quartararo (J1) : Grip et pneus au centre du jeu

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Sachsenring, MotoGP (FP3) : Pecco affole le chrono […]

13 jours il y a

3clusters

22 heures il y a

3carnivorous

1 heure il y a

dissertation writing process https://professionaldissertationwriting.com/