Silverstone, Bastianini (4e) : Battre Martin ? « La décision de Ducati dépend d’autres choses »



Enea Bastianini s’est surpassé pour aller arracher la quatrième place du Grand Prix de Grande-Bretagne des mains de Jorge Martin. Mais il ne pense pas que cela sera décisif pour l’obtention de la place au Ducati Lenovo Team en 2023.

Enea Bastianini n’a pas des dents de requin pour rien sur son casque, et il l’a encore prouvé à Silverstone. Huitième sur la grille, onzième au premier tour – et même après neuf tours –, l’Italien a ensuite « mangé » les adversaires qui le devançaient. Dans l’ordre : Brad Binder, Miguel Oliveira, Aleix Espargaro, Fabio Quartararo, Alex Rins et Jorge Martin, plus Johann Zarco et Joan Mir qui ont chuté devant lui. De quoi aller chercher une quatrième place positive en Grande-Bretagne.

Ce résultat doit être lu dans les circonstances dans lesquelles il a été obtenu : touché par Jorge Martin au départ, le pilote Gresini a perdu l’aileron avant gauche de sa Ducati. Cela a rendu la moto moins stable et lui a fait perdre du temps. « Aujourd’hui j’ai compris à quel point l’aérodynamique est importante en MotoGP !, souriait-il après l’arrivée. La moto est devenue difficile à contrôler. » Et il lui a fallu du temps pour comprendre ce qu’il se passait.

« Au début je ne comprenais pas d’où venait le problème car je n’avais pas vu qu’il me manquait un aileron. Après deux tours j’ai compris, la moto se fermait un peu dans les virages à gauche, mais j’étais confiant au guidon. Et j’ai été chanceux car il n’y avait pas beaucoup de vent ; s’il y avait eu beaucoup de vent, cela aurait été bien plus difficile. »

Confronté à Jorge Martin pour la place de deuxième pilote d’usine Ducati en 2023, Enea Bastianini s’est payé l’Espagnol dans le dernier tour de la course. Des points marqués en termes de mercato ? Peut-être. Mais « la décision de Ducati dépend aussi d’autres choses », a-t-il souligné.

La firme de Borgo Panigale devrait rendre sa copie d’ici au Grand Prix de Saint-Marin, où elle jouera à domicile, début septembre. Il reste donc une course à disputer avant cela, celle d’Autriche à Spielberg le 21 août. Enea Bastianini ayant 37 points d’avance sur Jorge Martin, il est certain de finir le mois d’août devant son adversaire espagnol au classement. Il pourrait aussi être le meilleur pilote indépendant du championnat s’il conserve son avantage de 4 points sur Johann Zarco.

Silverstone, Championnat : Quartararo contient Espargaro, Bagnaia reprend du terrain

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Silverstone, Bastianini (4e) : Battre Martin ? « La décision de Ducati dépend d’autres chos… […]