Suzuki a contacté Petrucci, mais l’opération n’aboutira pas



Suzuki a essayé de faire venir Danilo Petrucci au Grand Prix de Saint-Marin pour assurer le remplacement de Joan Mir. L’Italien ne pourra cependant pas être sur la grille avec la GSX-RR, même s’il devrait être de passage à Misano.

Valence 2021 reste à ce jour la dernière course en MotoGP de Danilo Petrucci, mais il a failli participé à un 170ème Grand Prix en carrière : celui de Saint-Marin 2022, qui aura lieu du 2 au 4 septembre. Une épreuve sur laquelle souhaitait l’engager le Team Suzuki Ecstar, qui aurait été associé pour la première fois au pilote italien.

Joan Mir étant forfait, Suzuki cherche un remplaçant au champion du monde MotoGP 2020 pour la course de Misano. Le pilote d’essai, Sylvain Guintoli, n’est pas disponible en raison d’une blessure. La marque japonaise a donc contacté Danilo Petrucci pour lui proposer le poste, ainsi que confirmé par le principal intéressé à Gpone.

Pilote Ducati aux États-Unis, Petrux a discuté de l’affaire avec le constructeur italien, avant de devoir renoncer au projet. Il dit en effet devoir donner priorité à sa saison de MotoAmerica, où il joue le titre face à Jake Gagne – autrement dit, ne pas prendre le risque de se blesser à Misano. L’Italien compte un point de retard sur son rival américain, alors que deux épreuves restent à disputer.

Danilo Petrucci devrait toutefois être au Misano World Circuit Marco Simoncelli début septembre, puisqu’il est rentré en Italie et repartira aux États-Unis après le Grand Prix de Saint-Marin. L’occasion de revoir ses anciens camarades et, pourquoi pas, discuter avec les dirigeants Ducatistes de son souhait de rejoindre le championnat du monde Superbike.

Pas de Dakar 2023 pour Petrucci

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires