Test Mandalika : Espargaro l’emporte devant Quartararo



Pol Espargaro remporte le test de Mandalika après avoir frôlé le cap des 1’30 (1’31.060) ce dimanche. Fabio Quartararo est son premier adversaire à seulement 14 millièmes. Moins d’une seconde sépare les 21 premiers du classement combiné.

Ducati n’aura pas eu le dernier mot. Après avoir dominé les essais de pré-saison de Jerez (Francesco Bagnaia) et Sepang (Enea Bastianini), les Rouges se sont finalement inclinés à Mandalika, lors du troisième et dernier test avant le Grand Prix du Qatar. Luca Marini avait fait le travail lors de la deuxième journée samedi, mais il a finalement été devancé par deux hommes ce dimanche.

Déjà surprenant leader vendredi, Pol Espargaro a remis son nom au sommet du classement. L’Espagnol a frôlé la barre des 1’30 (1’31.060), qui sera dans le viseur des pilotes lors du Grand Prix d’Indonésie, le week-end du 20 mars. De quoi confirmer ses progrès sur la nouvelle Honda RC213V, lui qui a besoin de bons résultats quasi-immédiats pour conserver sa place – menacée – au HRC.

Compétitif sur la piste indonésienne, Fabio Quartararo ne passe qu’à 14 millièmes de lui voler la vedette. Le Français n’a pas chômé malgré la fatigue des jours précédents (79 tours effectués), et n’a cette fois pas été le seul pilote Yamaha à rouler devant. C’est en effet aussi le cas de son coéquipier Franco Morbidelli, remonté au cinquième rang (+0.356), et qui commence vraisemblablement à trouver des solutions sur la nouvelle M1. De quoi finir la pré-saison sur une note beaucoup plus positive que ce que ses performances précédentes ne laissaient présager.

La progression de l’Aprilia RS-GP ne fait plus l’ombre d’un doute. Déjà rapides à Sepang, Aleix Espargaro et Maverick Viñales se hissent à nouveau dans le top-10 à Mandalika – quatrième (+0.325) et huitième (+0.418). Après avoir obtenu son premier podium à Silverstone l’an dernier, la machine italienne peut légitimement prétendre à plus de trophées en 2022.

Le vice-champion du monde, Francesco Bagnaia, est dans le coup (sixième au combiné, +0.376) et fait office de meilleur pilote Ducati du jour. Juste devant Alex Rins (septième au combiné, +0.417), lui meilleur représentant de Suzuki. Pris de maux d’estomac, son coéquipier Joan Mir n’a pas roulé, ce qui le relègue au-delà du top-10 (douzième, +0.526) sur l’ensemble des trois jours. Un top-10 complété par le Français Johann Zarco (+0.428), qui s’est encore envoyé 82 tours ce dimanche. Seul Takaaki Nakagami en a fait plus.

La première KTM, celle de Brad Binder, échoue au onzième rang à Mandalika. L’écart avec les leaders est cependant faible : une demi-seconde par rapport à Pol Espargaro, mais à peine 158 millièmes de retard sur le cinquième, Franco Morbidelli. L’illustration d’un peloton plus serré que jamais, avec pas moins de 21 pilotes qui se tiennent en 9 dixièmes.

Les cinq rookies terminent aux cinq dernières places, le groupe étant emmené par Marco Bezzecchi, vingtième (+0.841). Raul Fernandez (vingt-deuxième, +1.341) a peu roulé ce dimanche, en raison des séquelles de sa chute de la veille. Darryn Binder (vingt-quatrième, +1.989) est le seul à ne pas être passé sous la barre des 1’33.

Test Mandalika – Combiné 3 jours :
1. Pol Espargaro (Honda) – 1’31.060
2. Fabio Quartararo (Yamaha) – 1’31.074 (+0.014)
3. Luca Marini (Ducati) – 1’31.289 (+0.229)
4. Aleix Espargaro (Aprilia) – 1’31.385 (+0.325)
5. Franco Morbidelli (Yamaha) – 1’31.416 (+0.356)
6. Francesco Bagnaia (Ducati) – 1’31.436 (+0.376)
7. Alex Rins (Suzuki) – 1’31.477 (+0.417)
8. Maverick Viñales (Aprilia) – 1’31.478 (+0.418)
9. Marc Marquez (Honda) – 1’31.481(+0.421)
10. Johann Zarco (Ducati) – 1’31.488 (+0.428)
11. Brad Binder (KTM) – 1’31.574 (+0.514)
12. Joan Mir (Suzuki) – 1’31.586 (+0.526)
13. Enea Bastianini (Ducati) – 1’31.599 (+0.539)
14. Alex Marquez (Honda) – 1’31.603 (+0.543)
15. Miguel Oliveira (KTM) – 1’31.620 (+0.560)
16. Jorge Martin (Ducati) – 1’31.665 (+0.605)
17. Takaaki Nakagami (Honda) – 1’31.687 (+0.627)
18. Jack Miller (Ducati) – 1’31.870 (+0.810)
19. Andrea Dovizioso (Yamaha) – 1’31.890 (+0.830)
20. Marco Bezzecchi (Ducati) – 1’31.901 (+0.841)
21. Fabio di Giannantonio (Ducati) – 1’31.915 (+0.855)
22. Raul Fernandez (KTM) – 1’32.401 (+1.341)
23. Remy Gardner (KTM) – 1’32.598 (+1.538)
24. Darryn Binder (Yamaha) – 1’33.049 (+1.989)

Test Mandalika – J3 :

✪ GP-Inside veut vous faire vivre la saison 2022 avec des milliers d’articles, informations, interviews, analyses et nouveautés. Aidez-nous à financer notre travail en rejoignant les abonnés Premium ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez à tous les avantages (site 100 % sans pub, intégralité du contenu, cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre équipe & soutenez un média moto professionnel de qualité. Merci ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Vingt-deuxième du test, Raul Fernandez va maintenant pouvoir profiter de deux semaines de repos chez lui, en Espagne, pour se remettre. Avant de s’envoler pour le Grand Prix du Qatar, son premier en MotoGP, le week-end du 6 mars. […]

[…] Test Mandalika : Espargaro l’emporte devant Quartararo […]