Un cercle vertueux à amplifier chez Aprilia



La pré-saison 2022 terminée, GP-Inside dresse le bilan de chacun des six constructeurs du mondial MotoGP avant le coup d’envoi du prochain championnat. Au tour d’Aprilia, qui a besoin d’avoir ses pilotes devant pour faire entrer son projet dans une nouvelle dimension. ✪ Contenu Premium. GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Infos, interviews, analyses, concours […] Soutenez notre travail, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Après Honda (2002), Yamaha (2002), Ducati (2003), Suzuki (2007) et KTM (2020), Aprilia a l’ambition de devenir cette année le sixième constructeur à s’imposer dans l’ère du MotoGP. La firme de Noale mise pour cela sur un duo 100 % espagnol composé d’Aleix Espargaro, homme d’expérience de la marque – il aborde sa sixième saison sur la machine italienne –, et de Maverick Viñales, recruté l’été dernier et déjà neuf fois vainqueur en catégorie reine.

Attention si vous voyez ce message c'est que votre application n'est pas à niveau.
Si vous êtes sur Android, la mise à jour est disponible.
Si vous êtes sur Ios/Iphone, la mise aura lieu ce weekend ou en début de semaine prochaine. Merci de votre compréhension !

Ce contenu est réservé aux membres Premium

Cliquez ici pour découvrir les avantages réservés aux membres Premium

 

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour le lire.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Un cercle vertueux à amplifier chez Aprilia […]

[…] de Losail. Gonflé à bloc par son arrivée chez Aprilia, Maverick Viñales essaiera d’y confirmer les progrès de la RS-GP observés durant les tests […]