« Yamaha veut Razgatlioglu en MotoGP », affirme Sofuoglu



Le team-manager de Toprak Razgatlioglu, Kenan Sofuoglu, affirme que Yamaha travaille à un potentiel transfert du Turc en MotoGP en 2023. Une offre a déjà été émise pour l’équipe satellite WithU RNF, mais elle ne l’intéresse pas.

Toprak Razgatlioglu en MotoGP ? C’est l’un des feuilletons du mercato de la saison 2023. Le champion du monde Superbike sortant a ouvertement manifesté son intérêt pour un passage en catégorie reine, et l’histoire commence à s’écrire. Il suivrait ainsi les pas de Ben Spies, Cal Crutchlow ou encore Loris Baz, qui comptent parmi les derniers pilotes à être passés du WorldSBK au MotoGP.

Sous contrat avec Yamaha court jusqu’à fin 2023. Il est censé rester en mondial Superbike l’an prochain, mais la firme japonaise peut sans problème modifier une ligne de son contrat pour le faire changer de catégorie. Et tel et son souhait, certifie le manager du Turc, Kenan Sofuoglu, dans un entretien à Motorsport-Magazin.

« Razgatlioglu a un contrat avec Yamaha jusqu’à fin 2023 et le constructeur japonais veut le mener au MotoGP. Il était initialement destiné au championnat du monde Superbike, mais maintenant ils veulent le voir dans la catégorie reine. »

Sa ligne reste cependant ferme : ce sera oui seulement à l’équipe officielle, pas à la satellite. D’où son refus de répondre aux appels du team WithU Yamaha RNF, où évoluent actuellement Andrea Dovizioso et Darryn Binder. « Ils nous ont fait une offre pour l’équipe satellite, mais je répète que nous n’avons aucun intérêt pour ce projet. Si nous n’allons pas dans le team officiel, nous resterons en Superbike. Yamaha connait ma position. »

Un test de la Yamaha YZR-M1 est prévu dans les prochains mois – la date reste encore à définir. De son succès dépend, peut-être, l’avenir de Toprak Razgatlioglu. « Yamaha montre toujours de l’intérêt pour Toprak, donc il y a certainement une option pour lui en pour le MotoGP en 2023. C’est pourquoi le test est organisé. Nous voulons le voir sur la M1 et Yamaha aussi. S’il aime ça et qu’il est fort, alors cela devrait lui donner une chance de changer (de catégorie). Je crois que l’an prochain on verra Toprak en MotoGP. Je le crois vraiment. »

L’autre question serait de savoir à la place de qui. Chez Monster Energy Yamaha, Franco Morbidelli est signé jusqu’à fin 2023, et on essaie de prolonger Fabio Quartararo. Mais le futur du champion du monde MotoGP est « ouvert ».

2023 : les options de Fabio Quartararo

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Monostreet
2 mois il y a

Kenan a tenté le moto2 , le jeune Can Oncu devait tout cassé en moto 3 et Spies super vainqueur en SBK justement, ben tout cela n’a pas donné grand chose au final .
Yam a sans doute raison de juste proposer une équipe bis à ce monsieur.

[…] rejoindre WithU Yamaha RNF aurait déjà été formulée. Seulement, son manager Kenan Sofuoglu exige que cela se fasse directement dans l’équipe d’usine, Monster Energy Yamaha. Dans le […]