Alex Rins plus proche que jamais de Honda



Pendant qu’Alex Marquez est en pourparlers avec Gresini Racing, son compatriote Alex Rins devrait le remplacer chez LCR Honda Castrol en 2023.

Alex Rins aurait-il enfin trouvé une porte de sortie ? Avec le départ du MotoGP de Suzuki, le Catalan se retrouve pour l’instant sans guidon pour la saison 2023. Un temps annoncé chez Aprilia, dans le team satellite WithU RNF, l’actuel huitième du championnat du monde devrait finalement prendre la direction de l’équipe LCR. Les choses ont avancé ces derniers jours, avait-on appris en arrivant à Assen, jeudi. Elles sont en train de se concrétiser, confirment nos confrères espagnols de Motorsport.

À l’approche de la pause estivale, aucun pilote n’a été confirmé pour l’an prochain dans le team satellite Honda. Alex Marquez a entamé des discussions avec Gresini Racing pour prendre la place d’Enea Bastianini, promu au sein de la filière Ducati. Une information validée ce vendredi midi par le directeur de l’équipe officielle Ducati, Paolo Ciabatti, qui précise : « Nous avons connaissance des discussions entre Alex Marquez et Gresini mais c’est plus géré par le team que par Ducati. »

Lucio Cecchinello pourrait donc s’attacher les services d’Alex Rins, dont la pointe de vitesse et l’expérience pourraient servir au développement de la future Honda. Le troisième du championnat du monde MotoGP 2020 remonterait sur une Honda après avoir passé deux années en Moto3 avec le constructeur japonais. Il pourrait aussi continuer à travailler avec Joan Mir, puisque son actuel coéquipier au Team Suzuki Ecstar est pressenti pour rejoindre aussi le HRC, mais en devenant le coéquipier de Marc Marquez au Repsol Honda Team.

De l’autre côté du garage LCR, Takaaki Nakagami pourrait poursuivre sur la seconde moto de l’équipe satellite. Le Japonais avouait il y a quelques semaines ne pas savoir de quoi son avenir serait fait, et ses récentes performances ne penchent pas en sa faveur. Mais son jeune compatriote Ai Ogura n’est pas certain d’être prêt à aller en MotoGP, en dépit de sa deuxième place actuelle en championnat du monde Moto2. Si tel est le cas, cela devrait donner un sursis à Taka.

Ducati confirme les discussions Marquez-Gresini

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires