Aragon, MotoGP (Q2) : Pole stratosphérique de Bagnaia



Francesco Bagnaia a signé une pole position record au MotorLand Aragon, un dixième devant son coéquipier Jack Miller. Enea Bastianini complète un top-3 100 % Ducati en Espagne. Les Français Johann Zarco (5ème) et Fabio Quartararo (6ème) partiront depuis la deuxième ligne.

Francesco Bagnaia est arrivé sur le Grand Prix d’Aragon 2022 avec le record du MotorLand, établi un an plus tôt en 1’46.322. Il repartira d’ici toujours en possession du tour le plus rapide de l’histoire du circuit, mais encore plus vite. Ce samedi, l’Italien a gagné 253 millièmes en descendant en 1’46.069. Pas passé loin de la barre des 1’45, il signe sa cinquième pole position de l’année, qu’il tentera de convertir demain en une cinquième victoire d’affilée.

Pointé à 90 millièmes de son coéquipier, Jack Miller (2ème) l’accompagnera en première ligne, offrant un doublé au Ducati Lenovo Team. Deuxième à Misano il y a deux semaines, Enea Bastianini (3ème) a tout tenté mais se satisfait de sa position, qui lui permettra d’être dans le groupe de tête dès les premiers virages. Ducati verrouille la première file, et les motos italiennes le top-4 puisque l’Aprilia RS-GP d’Aleix Espargaro (4ème) ouvrira la deuxième ligne. Une performance honorable pour le Catalan, qui a dû passer par la Q1 pour disputer la Q2.

Top-4 pour les machines conçues en Italie, et même top-5 avec Johann Zarco qualifié cinquième, après avoir lui aussi été contraint à se sortir du repêchage. Le Cannois s’en sort très bien et devance son compatriote Fabio Quartararo (6ème), handicapé par les km/h qui manquent à sa Yamaha en ligne droite. Le numéro un du championnat limite la casse et devra effectuer un bon départ, dimanche, pour ne pas perdre le contact avec les leaders.

Seul rookie présent en Q2, Marco Bezzecchi (7ème) se présentera en troisième ligne aux côtés de Jorge Martin (8ème), pourtant meilleur temps vendredi, et la Suzuki d’Alex Rins (9ème). Brad Binder ferme la marche du top-10 devant son coéquipier Miguel Oliveira, ce qui repousse les deux KTM RC16 sur la quatrième rangée.

Premier des « battus » en Q1, Marc Marquez s’élancera 13ème pour son retour à la compétition. Chez Honda, seul Takaaki Nakagami (12ème) a fait mieux puisqu’Alex Marquez (17ème) et Pol Espargaro (18ème), tombé, sont derrière. À terre dans son dernier tour rapide, Maverick Viñales (16ème) signe sa plus mauvaise qualifications depuis celle du Mugello, fin mai.

Présent pour remplacer Andrea Dovizioso sur cette fin de saison, Cal Crutchlow (19ème) et sa Yamaha WithU battent la moto officielle de Franco Morbidelli (20ème). Seuls 23 pilotes ont été classés après que Joan Mir ait décidé de jeter l’éponge. Le pilote Suzuki souffre toujours des conséquences de sa chute de Spielberg, le 21 août dernier. Il manquera également le Grand Prix du Japon et essaiera de revenir à Buriram, en Thaïlande, le week-end du 2 octobre.

GP d’Aragon – Q2 MotoGP :

Suite de la grille (pilotes restés en Q1) :
13. Marc Marquez (Honda)
14. Luca Marini (Ducati)
15. Fabio di Giannantonio (Ducati)
16. Maverick Viñales (Aprilia)
17. Alex Marquez (Honda)
18. Pol Espargaro (Honda)
19. Cal Crutchlow (Yamaha)
20. Franco Morbidelli (Yamaha)
21. Raul Fernandez (KTM)
22. Remy Gardner (KTM)
23. Darryn Binder (Yamaha)

Séances, sprints, points, sanctions… Les détails du nouveau format des GP

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Braccini
13 jours il y a

Avec Johan à côté de lui, Fabio a déjà une place gagnée au départ 😊.