Comment Speed Up justifie le limogeage de Fenati



Luca Boscoscuro (Speed Up) estime que les résultats de Romano Fenati n’étaient pas assez bons pour qu’il puisse garder sa place plus longtemps en Moto2.

Six courses et puis s’en va. Recruté par l’équipe Speed Up pour disputer le championnat du monde Moto2 2022, Romano Fenati a perdu son guidon après le Grand Prix d’Espagne. La décision vient de la direction du team, qui a décidé de le remplacer par le jeune espagnol Alonso Lopez.

Que s’est-il passé pour en arriver là ? Pas un problème de comportement du pilote italien, a rassuré le patron, Luca Boscoscuro, à Corsedimoto. Si l’entente entre Fenny et les équipes pour lesquelles il roulait n’a pas toujours été au beau fixe, rien à signaler sur le sujet ici. « Il s’est toujours très bien comporté avec notre team, c’est un très bon gars et je n’ai absolument rien à redire sur son comportement. » Le problème vient de ce qu’il s’est passé en piste.

Speed Up dit en effet reprocher à Romano Fenati son manque de résultats. L’Italien a marqué 7 points lors des six premiers Grands Prix, avec pour meilleure prestation une 11e place. Pas assez, explique Luca Boscoscuro, qui demandait à le voir « se battre constamment dans le top-10 » :

« Je suis vraiment désolé d’en être arrivé à la rupture. Malheureusement, depuis les tests hivernaux jusqu’à présent, il n’y a pas eu les améliorations que nous attendions. Le problème est exclusivement lié au manque de résultats. Nous en avions déjà parlé après la course d’Austin : un saut qualitatif était nécessaire mais il ne s’est pas fait. Les choses n’ont pas fonctionné et des deux côtés, pas d’un seul. Probablement que nous aussi n’avons pas su faire ressortir son talent. »

Le fait qu’il soit relativement inexpérimenté en Moto2 – 12 courses en 2018, 6 de plus en 2022 –, qu’il aurait eu besoin de plus de temps. n’est pas un argument qui trouve valeur aux yeux de Luca Boscoscuro. « La notion de temps est subjective, répond-il. Six courses représentent un tiers du championnat. Si les résultats ne sont pas arrivés dans ce laps de temps, je ne pense pas que quoi que ce soit aurait changé si nous lui avions donné quelques courses de plus. »

Romano Fenati ne sera donc pas sur la grille du Mans, le week-end du 15 mai. Son futur pourrait continuer à s’écrire en Moto2 s’il parvient à trouver une nouvelle équipe, ou dans un nouveau championnat s’il doit quitter l’environnement des Grands Prix.

Ce n’est pas la première fois que l’équipe Speed Up procède à des changements en cours de saison. Quelques mois plus tôt, la campagne 2021 de Yari Montella s’était déjà prématurément arrêtée.

Querelle autour de la suspension de Montella

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires