Espargaro : « Les contrats seront bouclés avant la mi-saison »



Pol Espargaro a conscience qu’il devra obtenir de bons résultats « le plus tôt possible », car les contrats pour 2023 ne vont pas tarder à être négociés.

Qui sera le coéquipier de Marc Marquez en 2023 ? Dans les rangs de Honda, l’octuple champion du monde est le seul à disposer d’un contrat pour la saison prochaine. Tous les autres doivent regagner leur place, qu’il s’agisse d’Alex Marquez et Takaaki Nakagami chez LCR, mais aussi de Pol Espargaro dans le team officiel Repsol.

Le HRC est en quête de renouveau, et les rumeurs annonçant des contacts avec des pilotes d’autres marques – parmi lesquels Fabio Quartararo et Joan Mir – ont émergé cet hiver. « On ne sait jamais », a répondu le même Joan Mir, qui a répété sa confiance envers Suzuki tout en ne fermant pas la porte à un avenir ailleurs. De quoi mettre une certaine pression « mercato » sur les épaules de Pol Espargaro.

Décevant en 2021 (12e place du classement général avec un seul podium), l’Espagnol doit corriger le tir et être à la hauteur des couleurs du Repsol Honda Team en 2022. Il l’a lui-même dit, de même que son team-manager Alberto Puig. Et il ne va pas falloir traîner, car les négociations concernant la saison 2023 vont déjà bon train.

« Ça fait partie du jeu. Je suis en mondial depuis 15 saisons et j’ai eu cette sensation de nombreuses fois, donc c’est évident qu’il faut avoir des résultats le plus tôt possible, parce que les contrats vont être bouclés avant la mi-saison, et nous devons être compétitifs », a reconnu Pol Espargaro dans un entretien accordé à l’agence espagnole EFE.

« Mais je crois qu’il ne faut pas penser à être compétitifs en raison des contrats, sinon par professionnalisme, a-t-il ajouté. En plus cette année nous avons les outils, et si nous faisons les choses bien et pensons à ce que nous devons penser, et pas à d’autres choses comme les contrats, nous allons bien nous en sortir. »

Le champion du monde Moto2 2013 compte pour cela sur une Honda RC213V qui a été revue dans les grandes lignes et les petits détails. La moto est décrite par Marc Marquez comme la plus différente d’une saison à l’autre depuis son arrivée au HRC, il y a neuf ans.

Mercato 2023 : Marquez ne donnera pas d’indication à Honda

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires