Les espoirs du MotoGP (10/10) : David Muñoz



Dix jours, dix pilotes : cet été, GP Inside vous propose de découvrir les pilotes qui pourraient faire les beaux jours du MotoGP dans les années à venir. Fin de cette série avec LA révélation du championnat du monde Moto3 2022 : David Muñoz. En seulement quatre courses, le pilote de 16 ans a impressionné tout le paddock. 

Bio express : 
Nom : David Muñoz
Date de naissance : 15/05/2006 (16 ans)
Catégorie : Mot03
Equipe : BOE Motorsports
Numéro : 44

Courses : 4 (4 en Moto3)
Victoires : 0
Podiums : 1
Poles : 0
Meilleurs tours : 0

Parcours antérieur :

À seulement 12 ans, David Muñoz intègre les rangs de l’European Talent Cup. En deux saisons, le pilote venu de l’Andalousie monte trois fois sur le podium, avec notamment au Motorland d’Aragon. En 2020, la pépite espagnole rejoint le mondial Moto3 junior (CEV), en plus de son engagement en Red Bull MotoGP Rookies Cup. Dans cette dernière compétition, le pilote de 14 ans monte trois fois sur le podium lors de sa saison de rookie. En 2021, il décroche son premier succès dans le championnat, avec six autres podiums supplémentaires.

En CEV Moto3, David Muñoz s’impose deux fois, en Aragon puis à Jerez, et monte à trois reprises sur le podium. Malgré son jeune âge, il est déjà l’heure de faire le grand saut vers le championnat du monde Moto3.

Saison actuelle : 17e du championnat (32 points)

Trop jeunem David Muñoz doit attendre ses 16 ans et le Grand Prix d’Italie, fin mai, pour entrer sur la scène internationale. Mais à peine arrivé, tout le monde ne parle déjà que de lui. Il termine 11ème dès ses débuts au Mugello ; certains pensaient que l’Espagnol avait eu avec lui « la chance du débutant », mais ce n’était pas le cas. La semaine suivante, il répond à ses détracteurs de la meilleure des manières en signant un incroyable podium en Catalogne.

Deuxième à l’arrivée, David Muñoz crée la sensation derrière l’intouchable Izan Guevara. Au-delà du résultat final, sa capacité à se battre dans le groupe des leaders dès ses premiers pas en mondial a mis tout le monde d’accord. L’Espagnol possède un talent phénoménal, mais il reste un rookie qui commet et commettra des erreurs. Neuvième au Sachsenring, le pilote BOE Motorsports n’a pas vu le drapeau à damiers à Assen, la faute à une maladresse de sa part. David Muñoz a perdu le contrôle de sa moto en tentant un dépassement qui l’aurait placé sur le podium, envoyant au tapis plusieurs de ses adversaires. Sa deuxième partie de saison sera l’une des attractions principales de cette fin de championnat Moto3.

Pourquoi peut-il prétendre à plus ?

Quand reverra-t-on un pilote aussi jeune et rapide que David Muñoz ? En très peu de temps, l’Espagnol a vu le paddock se mettre en admiration devant ses performances. Certes, le natif d’Andalousie, n’a que 16 ans et il est sur un petit nuage depuis ses débuts donc la prudence sur son avenir est de mise. Il faudra attendre de voir comment le pilote BOE Motorsports est capable de gérer les mauvaises passes et de régler les problèmes qui se présenteront face à lui, pour en savoir un peu plus sur son potentiel.

Lors de la deuxième partie de saison, David Muñoz sera à coup sûr capable de se battre pour la victoire. S’il continue sur son incroyable lancée, la pépite va rapidement intéresser des équipes de Moto2. Sa carrière vient à peine de débuter, mais retenez bien le nom de David Muñoz : il pourrait être parmi les futures stars mondiales de la moto.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires