Les évidences que Bastianini n’a pas laissé gagner Bagnaia à Misano



Non, Enea Bastianini n’a pas volontairement laissé Francesco Bagnaia remporter le Grand Prix de Saint-Marin. Les doutes émis par certains internautes nous donnent l’occasion de démontrer, en plusieurs points appuyés par des données, que Pecco a gagné sans que personne ne lui fasse de cadeau. ✪ Contenu Premium. (GP-Inside n’existerait pas sans ses abonnés. Version 100 % sans pub, intégralité du contenu, concours… Soutenez notre travail, rejoignez les membres Premium !)

Attention si vous voyez ce message c'est que votre application n'est pas à niveau.
Si vous êtes sur Android, la mise à jour est disponible.
Si vous êtes sur Ios/Iphone, la mise aura lieu ce weekend ou en début de semaine prochaine. Merci de votre compréhension !

Ce contenu est réservé aux membres Premium

Cliquez ici pour découvrir les avantages réservés aux membres Premium

 

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour le lire.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
allonso
24 jours il y a

Bonjour bien sur que oui .quand monsieur ducati donne ses ordres tout le monde est a genoux pour son petit peco .

[…] Les évidences que Bastianini n’a pas laissé gagner Bagnaia à Misano […]