Laisser gagner Bagnaia ? Ce que Ducati a dit à ses pilotes



Les dirigeants de Ducati acceptent que les pilotes se battent avec Francesco Bagnaia s’il s’agit de remporter un Grand Prix, mais demandent à ce qu’ils le laissent passer dans le cas où il s’agirait de lui disputer une position moins importante, de manière à lui faciliter la tâche dans la course au titre.

Déclarations recueillies au Misano World Circuit Marco Simoncelli

Vainqueur des trois dernières courses en date, Francesco Bagnaia a repris le flambeau de meilleur pilote Ducati au championnat, après un début de saison difficile. Revenu à 44 points de Fabio Quartararo, il représente la meilleure chance, pour la marque italienne, d’aller chercher le deuxième titre de son histoire en MotoGP, le premier remontant à 2007 et Casey Stoner.

Engagé dans une lutte à trois face à Fabio Quartararo et Aleix Espargaro, Francesco Bagnaia peut-il compter sur les autres pilotes Ducati pour lui donner un coup de main ? Oui, a fait savoir Johann Zarco, prêt à le laisser passer… à condition qu’il n’y ait pas une victoire en jeu. S’il s’agit de la plus haute marche du podium, les dirigeants du constructeur italien laisseront leurs hommes se battre sans consigne particulière.

« Dall’Igna nous a dit que si on peut gagner, qu’on ne s’en prive pas, mais qu’il faut être intelligent, a développé Johann Zarco lors de la conférence de presse du Grand Prix de Saint-Marin. Dans le cas où on se battrait avec Pecco pour finir 5ème ou 6ème, hors du podium, il faut être intelligent et lui laisser l’opportunité de marquer plus de points. Si on est en position de gagner on peut, car il sait à quel point c’est important et ne veut pas nous priver de cette sensation. »

« Nous voulons tous gagner, je l’ai fait l’an dernier et je veux recommencer, a poursuivi Jorge Martin, vainqueur du Grand Prix de Styrie 2021. Mais bien sûr, si nous nous battons pour finir 5ème ou 6ème, se bagarrer avec Pecco n’a pas de sens », ajoute l’Espagnol, sur la même ligne que son coéquipier.

La réponse d’Enea Bastianini, pilote Gresini Racing, diffère un peu de celles des hommes de l’équipe Prima Pramac Racing. « Pour moi c’est important d’aider Pecco à gagner le titre, mais aussi de gagner des courses. Nous devons faire le maximum et je pense que cette bagarre arrivera probablement dimanche, car tous les pilotes Ducati sont très compétitifs ici, ainsi que les pilotes italiens. Nous sommes là pour gagner des courses et si je peux le faire… »


✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Spielberg, Championnat : Quartararo repasse le cap du GP d’avance

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Laisser gagner Bagnaia ? Ce que Ducati a dit à ses pilotes […]

Smashgabe
28 jours il y a

C’est surprenant, car quand c’est marquez qui le fait, lui n’est jamais sanctionné