Les (rares) abandons de Fabio Quartararo



Fabio Quartararo est un pilote qui chute peu. Son abandon au Grand Prix des Pays-Bas 2022 n’était que le huitième de sa carrière MotoGP en trois ans et demi.

Fabio Quartararo n’a marqué aucun point lors de la course d’Assen, la faute à deux chutes qui l’ont contraint à l’abandon. Voir le Français dans cette situation est peu commun depuis son arrivée en MotoGP. Il ne compte à ce jour que huit abandons en 62 départs en catégorie reine.

Le premier remonte à son quatrième Grand Prix, celui d’Espagne 2019, mais il n’en était pas responsable. Poleman à Jerez, Fabio Quartararo occupait la deuxième place en course derrière Marc Marquez quand le sélecteur de sa Yamaha a cassé. Une désillusion qui a retardé d’un mois son premier podium en MotoGP, finalement obtenu à Barcelone.

Le second s’est produit au Sachsenring, en Allemagne, lors d’une chute survenue en tout début de course. Il y a ensuite eu un accrochage avec Andrea Dovizioso au départ de Silverstone (Grande-Bretagne), puis une autre chute à Phillip Island (Australia). Cela en fait 4 sur 19 lors de sa saison de rookie, où il a fini meilleur pilote débutant.

Seuls deux abandons ont ensuite été comptabilsés en 2020. Le premier à Misano, au Grand Prix de Saint-Marin, où il est tombé deux fois ; le second à Valence, le jour du titre de Joan Mir, où il a également chuté.

En 2021, année de son sacre, Fabio Quartararo n’a commis qu’une seule erreur à Portimao, lors de l’épreuve d’Algarve. Il était alors en difficulté avec sa Yamaha, notamment pour dépasser. Mais le Français avait déjà été sacré champion du monde lors de la manche précédente, et n’avait donc plus rien à craindre en termes de points marqués.

Fabio Quartararo « rêve d’essayer une Formule 1 »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires