Marquez un jour au Dakar ? En tout cas pas en moto



En plein Dakar, Marc Marquez a été interrogé par nos confrères espagnols sur une éventuelle participation à l’épreuve un jour. L’octuple champion du monde n’a pas dit non mais a assuré que cela pourrait se faire en voiture et non au guidon d’une moto.

Verra-t-on un jour Marc Marquez passer des dunes et chercher des waypoint ? Si cela n’est pas prévu à court terme, l’Espagnol n’a pas fermé la porte à une participation au rallye-raid le plus mythique du monde. Sur la chaîne espagnole Teledeporte, le pilote Honda Repsol a d’abord été clair sur la catégorie qu’il choisirait.

La fourmi de Cervera ne se voit pas le faire sur deux roues. « En moto je n’irai jamais. Je me connais et je me ferais mal, c’est sûr. Je peux assurer qu’en moto non. C’est la course la plus dure au monde. Le Dakar est une épreuve qu’il faut respecter. Ce n’est pas ‘’allez, je vais faire le Dakar’’. Il y a une préparation préalable, il faut gagner en expérience… et il y a d’autres choses, on est des compétiteurs. Je n’aime pas perdre, rien qu’aux petits chevaux, et si on va sur une course c’est pour foncer et bien faire. Médiatiquement il y aurait aussi de la pression.» 

L’an dernier, Danilo Petrucci avait été le premier à faire le grand saut en remportant même une étape. S’il a ouvert la voie aux autres pilotes du MotoGP, le N°93 préférerait le faire en voiture. Pour cela, Marc Marquez peut compter sur les précieux conseils de Carlos Sainz avec qu’il échange souvent.

A 60 ans, El Matador n’a rien perdu de son coup de volant même s’il a dû abandonner cette année suite à un accident. « J’en ai parlé plusieurs fois avec Carlos Sainz. Désormais je vis à Madrid et je le rencontre souvent à la salle de sport. Il se préparait pour le Dakar comme si c’était son premier. Je lui ai demandé à de nombreuses reprises comment il faisait pour avoir autant confiance en son copilote et il m’a dit qu’il est vital pour lui, qu’il est sa main droite et son pied droit. Il faut avoir confiance en lui. C’est ce qui serait le plus difficile, m’habituer à ses indications, piloter tout en écoutant quelqu’un. » 

En attendant de penser à la suite de sa carrière, Marc Marquez ne compte pas stopper sa carrière en MotoGP de sitôt. L’octuple champion du monde va tout donner pour remettre Honda à la place que le constructeur mérite, celle en haut du classement. 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

为什么我的猫晚上不离开我?