Misano, Moto2 : Lopez est un phénomène !



Vainqueur du Grand Prix de Saint-Marin, Alonso Lopez a ouvert son compteur en catégorie Moto2 dès sa huitième apparition sur le championnat. Il devient le premier pilote non-Kalex à s’imposer depuis Valence 2019. Troisième, Augusto Fernandez reprend la tête du classement général. Le Belge Barry Baltus signe une course solide en remontant de la 20ème à la 13ème place.

Toutes les séries sont vouées à se terminer un jour, et celle des victoires d’affilée de Kalex en Moto2 a pris fin ce dimanche 4 septembre. Invaincue depuis 46 courses, et le succès de KTM à Valence en 2019, la firme allemande a été défaite lors du Grand Prix de Saint-Marin. En tête du début à la fin, Alonso Lopez et sa Boscoscuro ont signé leur premier triomphe commun en championnat du monde. Et ce alors que l’Espagnol ne prenait que son huitième départ dans la catégorie.

Le jeune rookie espagnol s’impose devant trois de ses compatriotes : Aron Canet devancé de 1,2 seconde, Augusto Fernandez et Albert Arenas. Leader du classement général au départ, Ai Ogura termine cinquième et cède les rênes a Augusto Fernandez pour 4 points.

Le grand perdant du jour est toutefois le troisième larron de la course au titre, Celestino Vietti, tombé au virage 4 alors qu’il était devant ses deux rivaux. L’Italien avait l’occasion de reprendre du terrain, et repart du Misano World Circuit Marco Simoncelli à 42 longueurs de la tête. Il cède même sa médaille de bronze à Aron Canet.

Vingtième sur la grille, Barry Baltus a signé une nouvelle remontée pour aller chercher les 3 points de la treizième place, dans un dimanche où il fallait savoir rester sur ses roues. Cela lui permet d’entrer dans le top-20 du championnat.

Misano (GP de Saint-Marin) – Course Moto2 :

Championnat Moto2 après Misano (14/20) : 1. Augusto Fernandez 198 pts, 2. Ai Ogura 194 (-4), 3. Aron Canet 157 (-41), 4- Celestino Vietti 156 (-42)…

Misano, Moto3 : Foggia à la maison, Guevara prend les rênes

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires