Misano, SBK (2) : Bautista est le patron



Alvaro Bautista s’est imposé pour la sixième fois de l’année à Misano, ce dimanche, après avoir triomphé de Toprak Razgatlioglu. Vainqueur de 50 % des courses cette saison, le pilote Ducati conforte sa place de leader du championnat.

Alvaro Bautista est bien l’homme fort du moment en Superbike, et l’a prouvé à tous ceux qui se posaient encore la question à Misano. Auteur d’une Superpole record, vainqueur de la première manche, second du sprint du dimanche matin, l’Espagnol a dompté ses adversaires lors de la deuxième manche, cet après-midi.

Cette sixième victoire de l’année en douze courses s’est dessinée dès le départ, où il s’est immédiatement mis dans la roue de Toprak Razgatlioglu, auteur des trois holeshots du week-end. Galvanisé par sa victoire lors du sprint, le pilote Yamaha était bien décidé à imposer son rythme, et seul Alvaro Bautista a pu le suivre. Derrière, Jonathan Rea a rapidement été distancé, et même doublé par un Michael Ruben Rinaldi incisif lors des premiers kilomètres, lui qui partait dixième.

Souvent le meilleur en deuxième partie de manche, Alvaro Bautista n’a pas attendu aussi longtemps pour prendre les commandes. Son dépassement sur Toprak Razgatlioglu, dès le septième tour, fut décisif. La suite : un récital de chronos rapides en 1’34, et une avance qui grandit dixième après dixième, puis seconde après seconde, jusqu’à 7 au franchissement du drapeau à damiers.

Ducati l’emporte avec son chef de file espagnol, et signe un double-podium grâce la troisième place de Michael Ruben Rinaldi. À l’aise à domicile, où il avait gagné par deux fois en 2021, l’Italien s’est montré plus rapide que Jonathan Rea, « seulement » quatrième. Le Britannique termine hors du top-3 pour la première fois de l’année à la régulière. Le 500e podium de Kawasaki devra attendre la prochaine épreuve, à Donington, le week-end du 17 juillet.

Meilleur rookie du jour, Iker Lecuona finit à une cinquième place un temps occupée par son coéquipier Xavi Vierge, tombé à la mi-course. Sa chute serait due à un contact avec Axel Bassani, premier pilote indépendant au septième rang. Les images n’ont pas encore été diffusées, mais la Direction de course a annoncé qu’une enquête concernant l’incident était en cours.

Victime d’une pénalité long lap pour être sorti des limites de la piste à cinq reprises, Alex Lowes a dû céder sa sixième place à la Yamaha d’Andrea Locatelli, et conclut son week-end huitième. Le top-10 est complété par les BMW de Scott Redding et Loris Baz. Ce-dernier était le seul français en lice ce dimanche, en raison des blessures de ses compatriotes Lucas Mahias et Christophe Ponsson.

Avec 59 points marqués sur 62 possibles ce week-end, Alvaro Bautista quitte l’Italie avec un avantage au championnat plus élevé qu’à son arrivée à Misano. Toujours deuxième, Jonathan Rea est repoussé à 34 longueurs ; troisième, Toprak Razgatlioglu en a maintenant 79 de retard. 496 restent encore à prendre, mais au tiers de la saison, le championnat du monde Superbike 2022 semble avoir son favori.

WorldSBK Misano – 2e manche :

Championnat WorldSBK après Misano : 1. Alvaro Bautista 220, 2. Jonathan Rea 184 (-34), 3. Toprak Razgatlioglu 141 (-79)…

Jonathan Rea veut continuer en 2023

Jonathan Rea veut continuer en 2023

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Misano, SBK (2) : Bautista est le patron […]