Morbidelli entrevoit la lumière mais « garde les pieds sur terre »



Quatrième du Grand Prix d’Argentine, Franco Morbidelli a signé son meilleur résultat depuis avril 2021. Une performance qu’il voudra confirmer lors de la prochaine course à Austin, pour prouver qu’il est bien de retour aux avant-postes.

Quatrième, son meilleur résultat en deux ans : « Je suis très heureux. Il y a eu des conditions et situations différentes sur le sec et le mouillé ce week-end, et nous avons pu performer dans toutes les occasions. Nous savons que nous devons progresser à certains endroits où nous perdons face aux Ducati. Nous allons continuer à travailler, mais ici notre package a fonctionné. Les progrès de la moto en ligne droite ont aussi été utiles sur le mouillé. »

Proche du podium : « J’ai tout donné pour garder ma place sur le podium. Mais la réalité est que Johann (Zarco) en avait beaucoup point que moi à ce moment de la course. Dans les derniers tours je manquais de grip à l’arrière, je n’aurais rien pu faire de plus. C’est dommage. J’ai senti le podium hier, je l’ai senti aujourd’hui mais je n’ai pas réussi à l’atteindre. Quoi qu’il en soit, c’était un bon week-end pour moi, et nous devons construire sur cette base. »

Prouver que les progrès sont là lors des prochains Grands Prix : « Nous avons fait de petits changements et nous commençons à mieux connaître le package. Je prends ces résultats et je suis curieux de voir ce qui arrivera à Austin. Je garde les pieds sur terre, je sais à quel pour il est facile de remonter ou de sombrer dans cette catégorie. Les résultats de ce week-end représentent un bon boost de confiance pour moi et le team, et j’ai hâte d’être à Austin où je vais essayer de maintenir ce niveau de performance. »

Argentine, Quartararo (7e) : « Un bon résultat au regard des circonstances »

Crédit photo : Yamaha Racing

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Morbi
10 mois il y a

Faudrait peut-être se relire avant de poster !! 😔