Argentine, Quartararo (7e) : « Un bon résultat au regard des circonstances »



Seizième au premier tour après un contact avec Takaaki Nakagami, Fabio Quartararo a réussi à terminer septième du Grand Prix d’Argentine. Son rythme était digne de celui des hommes du podium. « Ça donne de l’espoir », réagissait-il avant de quitter Termas de Rio Hondo.

Un départ correct gâché par un contact : « Je crois que j’étais neuvième, je n’avais pas perdu de position. C’est dommage car dans le deuxième virage il y avait Aleix (Espargaro) juste devant. Je pensais qu’il allait tenter quelque chose sur Marini et j’étais un peu bloqué, mais sinon j’aurais vraiment pu gagner pas mal de positions au départ. J’étais content de mon premier tour, j’ai pris un bon départ et fait un bon premier virage. Mais après, Nakagami c’est toujours pareil… Ce n’est pas qu’il te touche, c’est qu’il te harponne. Je me suis retrouvé dernier. »

De 16ème à 7ème juste derrière Miller : « Je suis revenu dessus mais dans les derniers tours il allait vraiment vite, je pense que c’était un des plus rapides car on remontait vraiment sur Franco (Morbidelli) et (Jorge) Martin devant. Dans les trois derniers tours j’étais à la limite, les pneus glissaient énormément mais c’est bien de faire une course comme ça sous la pluie. Au regard des circonstances, de repartir dernier et finir septième sous la pluie, dans des conditions dont je ne suis pas super fan, c’est un bon résultat. Le rythme était bon et c’est le positif à prendre. »

Une moto encore à régler : « Ça donne de l’espoir, et surtout, ce week-end on n’a pas fait une séance avec la même moto. Les conditions étaient compliquées mais nous n’avons pas encore une base sur notre moto, comme les dernières années où on dit : ‘voilà, on part avec ça’. Là on n’est pas bien, ce n’est pas encore clair. J’avais déjà des difficultés sur cette piste et tout ça n’a pas aidé. On a fait un pas en avant sur la course sprint, il en manque encore un peu mais je dois rester calme car on peut avoir un bon potentiel. »

Le nouveau format : « Pour le moment ce n’est pas un avantage car on a une séance en moins, le vendredi après-midi on doit faire deux ‘time attack’ pour être qualifié en Q2. Mais j’espère que quand on aura la moto vraiment au point et qu’on pourra faire de bonnes qualifications… Il faudra faire l’inverse de ce qu’il se passe en ce moment. »

Crédit photo : Yamaha Racing

Argentine, Zarco (2e) : « Je veux keaffer cette année ! »

3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Argentine, Quartararo (7e) : « Un bon résultat au regard des circonstances » […]

[…] Argentine, Quartararo (7e) : « Un bon résultat au regard des circonstances » […]

9 mois il y a

I appreciate the informative nature of this post, it offers valuable insights. эскорт работа Израиль