Motegi, Moto2 : Ogura dans les pas d’Aoyama



Seize ans après son team-manager Hiroshi Aoyama, Ai Ogura a remis le drapeau japonais au sommet du podium à domicile. Le pilote du Honda Team Asia s’est imposé devant les siens à Motegi, résistant au retour d’Augusto Fernandez qui reste leader du championnat.

Il y a, dans une carrière, des moments que l’on n’oublie jamais. Ceux où l’on gagne à domicile fait partie de ces moments. Masao Azuma, Youichi Ui, Shinya Nakano ou encore Hiroshi Aoyama pourraient vous en parler, eux qui ont triomphé à Motegi, théâtre du Grand Prix du Japon. C’est désormais le cas de leur compatriote Ai Ogura, vainqueur en Moto2 ce dimanche.

Treizième sur la grille, il lui a fallu se frayer un chemin dans le peloton, bien aidé par un bon départ et les chutes, devant, des deux leaders de la course, Fermin Aldeguer et Aron Canet. Tony Arbolino, Somkiat Chantra ou encore Alonso Lopez ne lui ont pas résisté. Augusto Fernandez, qui se remettait aussi d’une qualification difficile, avait un rythme similaire. Mais Ai Ogura a produit son effort au bon moment pour se mettre à l’abri de l’Espagnol, lancé en pleine remontée dans les derniers kilomètres. Il s’impose finalement avec une seconde d’avance, seize ans après la dernière victoire japonaise ici.

Ce troisième podium d’affilée pour Augusto Fernandez, deuxième, lui permet de conserver la tête du championnat, mais Ai Ogura revient à 2 points. La couronne se jouera très certainement entre eux, car Aron Canet et Celestino Vietti ont chuté, commettant ce qui sera, sans doute, l’erreur de trop dans la course au titre.

Trois semaines après son premier succès à Misano, le rookie Alonso Lopez décroche le second podium de sa carrière en terminant troisième, malgré le retour dans ses échappements de Jake Dixon en fin d’épreuve. Le Thaïlandais Somkiat Chantra complète le top-5 à quelques jours de se rendre chez lui, à Buriram, pour son Grand Prix national.

Dixième sur la grille, Barry Baltus a connu un début de course délicat, avant de reprendre du rythme au fil des minutes. Le Belge est finalement allé chercher l’homme qui le devançait, Jeremy Alcoba, dans l’avant-dernier tour, rentrant ainsi dans le top-15. La chute de Jorge Navarro quelques secondes plus tard lui offre un petit bonus, et le pilote Zelos termine quatorzième. Il rentre dans les points pour la quatrième fois d’affilée, une première dans sa carrière.

GP du Japon à Motegi – Course Moto2 :

Championnat Moto2 (16 courses/20) : 1. Augusto Fernandez 234 pts, 2. Ai Ogura 232 (-2), 3. Aron Canet 177 (-57), 4. Celestino Vietti 162 (-72), 5. Tony Arbolino 138 (-96)…

Ils jouent gros à Motegi…

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
4 mois il y a

First of all, thank you for your post. Your posts are neatly organized with the information I want, so there are plenty of resources to reference. I bookmark this site and will find your posts frequently in the future. Thanks again ^^  baccaratsite