« Ou Mir va chez Honda, ou il rentre chez lui »



Le manager de Joan Mir, Paco Sanchez, affirme que son pilote n’a qu’une seule option pour rester en MotoGP en 2023 : rejoindre l’équipe Repsol Honda.

Qui aurait cru, fin 2020, que celui qui était alors sacré champion du monde MotoGP, Joan Mir, allait se retrouver à la recherche d’un guidon un an et demi plus tard ? Telle est pourtant bien la situation du pilote espagnol, victime du retrait de Suzuki, qui quittera la catégorie reine au terme de la saison en cours. Il n’a à ce stade rien signé pour 2023.

Tout indique que Joan Mir sera l’an prochain le nouveau coéquipier de Marc Marquez, en lieu et place de Pol Espargaro qui va retourner chez KTM. Si tel est le cas, le Repsol Honda Team aurait dans son garage un sixième pilote différent depuis 2018 – Marc Marquez, Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo, Alex Marquez, Pol Espargaro et donc Joan Mir.

Attendue en juin, l’annonce de la signature du pilote du Team Suzuki Ecstar n’est pas tombée. Ça coince en partie au niveau économique, a pu apprendre GP-Inside. Seulement, Joan Mir n’a pas d’autre option que celle de rejoindre Honda. Et ce n’est pas n’importe qui qui le dit : Paco Sanchez, manager du double-champion du monde.

« Repsol Honda est la seule équipe que nous avons. Ou Joan Mir signe au HRC, ou il rentre chez lui. ll n’y a pas de plan B », a-t-il assuré dans une vidéo de la chaîne TR MotoGP.

Son coéquipier Alex Rins va lui aussi rejoindre le HRC, mais par l’intermédiaire de l’équipe LCR Honda Castrol, a pu apprendre GP-Inside lors du Grand Prix des Pays-Bas. Il y remplacera Alex Marquez, qui montera en 2023 sur la Ducati du team Gresini Racing.

A. Marquez chez Gresini : « J’avais besoin d’un changement »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Braccini
1 mois il y a

Avec Suzuki, Mir ne gagnait presque aucune course, avec Honda, au moins, il ne sera pas dépaysé…

J'y jy
1 mois il y a
Répondre à  Braccini

Une en 2020 point barre.

patrick boulbes
1 mois il y a

si Mir veut continuer en moto GP il ne peut faire le difficile surtout au vu des résultats 2021/2022

[…] « Ou Mir va chez Honda, ou il rentre chez lui » […]