Pour Ducati, la VR46 n’a « aucune raison » de rompre leur contrat



La VR46 n’a « jamais exprimé une volonté de rediscuter de l’accord » qui court jusqu’à 2024, affirme le directeur sportif de Ducati Corse.

Sans équipe satellite en 2023, pour la première fois dans l’ère du MotoGP, Yamaha espère repasser rapidement à deux teams et 4 motos sur la grille.

Cela pourrait se faire avec la structure VR46, aujourd’hui engagée avec Ducati en tant que Mooney VR46 Racing Team. Cela arrangerait la firme japonaise, mais également les organisateurs du championnat du monde MotoGP, qui ont besoin de diversité sur la grille. D’autant plus qu’un constructeur nippon, Suzuki, vient de se retirer.

Le président de la Fédération internationale de motocyclisme, Jorge Viegas, a avancé cet hiver que cela se ferait en 2024. Cela sous-entendrait une rupture de contrat entre Ducati et la VR46, les deux entités ayant passé un accord allant de 2022 à 2024.

L’un des responsables de la VR46, Alessio « Uccio » Salucci, a fermement démenti les déclarations de Jorge Viegas, assurant que l’équipe de Tavullia respecterait son engagement auprès de Ducati. Et a même évoqué la possibilité d’étendre leur accord de deux années supplémentaires.

Le directeur sportif de Ducati Corse, Paolo Ciabatti, s’est également montré confiant quant à la stabilité de leur partenariat avec la VR46.

« L’équipe VR46 a un contrat avec Ducati jusqu’en 2024 inclus. Nous sommes très satisfaits de notre relation avec eux, et ils n’ont jamais exprimé leur volonté de rediscuter de l’accord, également parce que Marini et Bezzecchi ont obtenu d’excellents résultats avec Ducati, a-t-il assuré à Corsedimoto. Ils sont très contents et je crois qu’aujourd’hui ils n’ont aucune raison de penser à un changement. »

Le Mooney VR46 Racing Team alignera en 2023 le même duo qu’en 2022, à savoir les Italiens Luca Marini et Marco Bezzecchi. Ils essaieront tous deux de se rapprocher des premières places du classement, après avoir terminé aux portes du top-10. Et, évidemment, de remplir de trophées les étagères de l’équipe de Valentino Rossi, qui a décroché son premier podium en MotoGP à Assen (Pays-Bas) en juin dernier.

« En 2024, il y aura 4 Yamaha et 6 Ducati en MotoGP », avance Jorge Viegas

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aressa
1 mois il y a

>>> Bienvenue dans le meilleur Club intime – – – – http://alturl.com/e662h

Jipolac
1 mois il y a

Yamaha aurait pu racheter l’équipe Suzuki, et leur confier deux M1 …