Pourquoi il y a deux sections chez LCR Honda



Le sponsoring, par Idemitsu, de la partie de l’équipe LCR où roule Takaaki Nakagami, explique pourquoi le Japonais et son coéquipier Alex Rins ne porteront pas les mêmes couleurs en 2023.

La structure LCR Honda, dirigée par l’Italien Lucio Cecchinello, dévoilera en mars les couleurs qu’elle portera en 2023. Contrairement aux dix autres équipes du championnat du monde MotoGP, les deux hommes du team ne seront pas vêtus des mêmes tuniques. Une partie de l’équipe, celle d’Alex Rins, se nomme en effet LCR Honda Castrol ; l’autre, où réside Takaaki Nakagami, s’appelle LCR Honda Idemitsu.

Si le matériel proposé aux deux coéquipiers ne change pas, pas plus que la nature de leur contrat – ils ont signé directement avec Honda –, le sponsor n’est pas le même des deux côtés du box. Cela est dû au fait que le géant japonais Idemitsu soutient le pilote japonais Takaaki Nakagami, et donc par la même occasion l’équipe LCR.

Entreprise pétrolière et minière japonaise, Idemitsu Kosan sponsorise certaines activités Compétition de Honda depuis plusieurs années. Cela passe par le partenariat passé avec le team LCR, mais aussi par l’accompagnement des équipes Moto2 et Moto3 (Idemitsu Honda Team Asia), ou encore celui de l’Idemitsu Asia Talent Cup. En contrepartie, Honda se doit de promouvoir des pilotes asiatiques. D’où la présence de Takaaki Nakagami chez LCR Honda Idemitsu.

L’autre moitié de la structure LCR est elle sponsorisée par Castrol, société britannique spécialisée dans la conception et la vente de lubrifiants. Elle adopte donc généralement plus de tons verts dans son design, quand le rouge d’Idemitsu colore les carénages de Takaaki Nakagami.

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
11 mois il y a

Hi there to all, for the reason that I am genuinely keen of reading this website’s post to be updated on a regular basis. It carries pleasant stuff.