Razgatlioglu change de discours : le MotoGP n’est plus important



Toprak Razgatlioglu disait rêver d’être en MotoGP, mais ses déclarations concernant la catégorie reine ont perdu en entrain devant l’impossibilité d’y aller en 2023.

« J’ai toujours eu le rêve du MotoGP, pourquoi pas en 2023 », écrivait Toprak Razgatlioglu le 22 janvier dernier. Le champion du monde Superbike 2021 se plaçait alors de lui-même sur la liste des candidats à un passage en catégorie reine. Des places étaient encore à prendre chez Yamaha, marque à laquelle il est contractuellement lié jusqu’en 2024. Mais les choses ont depuis changé.

La firme d’Iwata a prolongé Fabio Quartararo aux côtés de Franco Morbidelli chez Monster Energy Yamaha, ce qui verrouille l’équipe officielle. Quant au team satellite, le WithU Yamaha RNF MotoGP Team, il n’y en aura tout simplement plus. Son patron, Razlan Razali, a décidé de s’en aller vers Aprilia à partir de l’an prochain. Autrement dit, Toprak Razgatlioglu n’ira pas en MotoGP en 2023.

Face à cette nouvelle donne, le Turc a changé de discours : il ne s’intéresse plus à la catégorie reine. « Nous avons un test MotoGP (en juin). C’est bien pour moi car je peux voir la moto, si je l’aime ou pas, mais là je n’ai pas le rêve du MotoGP, parce que ce ne serait pas facile pour l’an prochain, et cette saison je suis concentré sur mon travail, a-t-il affirmé au micro de WorldSBK.com, à Misano. Je dois garder le numéro 1. Pour moi, le MotoGP n’est pas vraiment important. »

Ces déclarations vont à l’encontre de celles de cet hiver, mais Toprak Razgatlioglu l’affirme : il n’a plus que le championnat du monde Superbike en tête. Et développe : « Mon rêve pour le WorldSBK est d’être comme Jonny (Rea). Je vais rester là et essayer de gagner de nombreux titres. Jonny est une légende du WorldSBK ; peut-être que dans le futur, j’en serai une. Mon rêve est de rester là et d’essayer de remporter de nombreux championnats », répète-t-il.

Grand vainqueur de la saison 2021, le protégé de Kenan Sofuoglu n’est pour l’heure pas sur le nouveau trône du WorldSBK. Au tiers du championnat, il compte 79 points de retard sur le leader, Alvaro Bautista, et 43 sur son dauphin, Jonathan Rea. Avec 496 unités encore à marquer, Toprak Razgatlioglu a le temps de revenir, mais cela impliquera un grand renversement de vapeur.

Un test MotoGP « très important » pour Razgatlioglu

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Denis N.
19 jours il y a

Pitoyable ‘diva’. Qu’il essaie déjà de gagner en WSBK

Hayatiapaydin
19 jours il y a
Répondre à  Denis N.

Boufon un pitoyable qui est champion du monde j’ai une petite question pour toi combien de roue il y a sur une moto si tu sais tu à gagner de t’intéresser au sbk

[…] Razgatlioglu change de discours : le MotoGP n’est plus important […]