Rossi a commencé à penser à la retraite en 2019



Désormais ex-pilote MotoGP, Valentino Rossi a donné une longue et riche interview au journaliste américain Graham Bensinguer, qui a eu accès à ses locaux à Tavullia. Parmi les sujets abordés, celui de la retraite. Le nonuple champion du monde a donné quelques détails croustillants à son interlocuteur, qui méritaient bien une traduction.

2019, le début de la fin : « J’ai commencé à penser à la retraite en 2019, parce que 2019 fut la première fois où j’ai eu des problèmes avec les résultats. Je m’attendais à être plus fort. J’ai très bien commencé la saison 2019 car j’ai fait deux podiums en Argentine et Austin, où je suis passé très près de gagner. Puis, quand nous sommes rentrés en Europe est arrivé quelque chose : je n’étais pas rapide. C’est la première fois où je me suis dit : ‘Nous sommes proches de la fin’. » Valentino Rossi termine alors 7e du championnat.

2020, de plus en plus proche d’arrêter : « Après ce fut en 2020, mais cette saison était très étrange en raison de l’épidémie. Au début je me suis dit que j’arrêterais à la fin de la saison, donc que je ne roulerais pas en 2021. Mais ensuite mes parents et mes amis ont poussé, nous avons changé mon chef-mécanicien dans le team, donc tout le monde me poussait et me disait ‘n’abandonne pas, nous devons faire une autre saison’, donc nous avons aussi fait 2021. » Touché par le Covid-19, victime de deux pannes et de trois chutes en course, Valentino Rossi recule au 15e rang du classement général.

2021, les résultats chutent encore et la décision est prise : « Je roule depuis que j’ai 4 ou 5 ans, donc imaginez… Tu dois changer ta vie, tu sais qu’à un moment ou un autre ce sera fini, mais c’est difficile d’être prêt. L’un des problèmes est que j’avais chaque fois beaucoup de pression, à chaque interview on me disait ‘tu continues, tu arrêtes, tu continues, tu arrêtes ?’, et quand j’ai dit que j’allais arrêter c’était bizarre car tout le monde m’a dit ‘Ah tu arrêtes, il ne faut pas que tu arrêtes’ (rires). »

Pourquoi ne pas avoir arrêté plus tôt : « Beaucoup de pilotes et champions de leur sport veulent arrêter quand ils sont au top, mais pour moi c’était différent, je ne voulais pas arrêter. Si je suis encore devant je continue, car j’aime ça, je m’amuse. J’ai toujours dit que je donnerai le maximum jusqu’à la fin pour n’avoir aucun regret ensuite, ne pas me dire ‘Ah, peut-être que j’aurais pu faire encore 2-3 saisons’. »

Une fin de carrière chaleureuse : « C’était très positif parce que les dernières courses, et en deuxième partie de saison, après avoir dit que j’allais arrêter, j’ai reçu beaucoup de soutien de tout le monde, de tous mes fans, d’autres personnes d’autres sports, et je comprends mieux ce que j’ai construit durant toute ma carrière. Nous nous sommes beaucoup amusés car après la dernière course, nous avons fait la fête comme si nous avions gagné. Les jours et semaines suivants étaient difficiles, et ça l’est aujourd’hui. C’est un peu triste mais c’était la bonne décision. J’ai maintenant 2-3 mois pour comprendre, et je pense que ce sera plus difficile quand ils (les pilotes MotoGP, NDLR) vont reprendre, et pas moi. »

✪ La saison 2022 approche ! GP-Inside vous la fera vivre à travers ses milliers d’articles mêlant informations, interviews, analyses et plus encore. Aidez-nous à financer notre travail en rejoignant les abonnés Premium ! Pour seulement 24,99€/an (2€/mois), accédez à tous les avantages (site 100 % sans pub, tout le contenu, cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre équipe & soutenez un média moto sérieux et de qualitéDevenir Premium

Les 10 courses GT de Valentino Rossi en 2022

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Guiton
4 mois il y a

Exactement la retraite fin 2019 au lieu de jouer la star pendant 2 ans de plus sans aucun résultat correct.

[…] Rossi a commencé à penser à la retraite en 2019 […]

[…] Rossi a commencé à penser à la retraite en 2019 […]

[…] Rossi a commencé à penser à la retraite en 2019 […]

[…] Rossi a commencé à penser à la retraite en 2019 […]

[…] Rossi a commencé à penser à la retraite en 2019 […]