Sachsenring : Qualifiés et recalés en Q1 (provisoire)



La première journée du Grand Prix d’Allemagne est terminée. Qui est provisoirement qualifié pour la Q2 ? Qui va devoir améliorer sous peine de devoir participer à la Q1 ? MotoGP, Moto2, Moto3 : le point avant la troisième séance d’essais libres, prévue samedi matin.

Rappel des règles : à l’issue des 3 séances d’essais libres, les 10 pilotes MotoGP les plus rapides (les 14 en Moto2 & Moto3) sont qualifiés pour la Q2, « finale » de la qualification. Les autres vont en Q1, où les 2 meilleurs gagnent un ticket pour la Q2 (les 4 meilleurs en Moto2 & Moto3). Cela fait donc 12 pilotes en Q2 en MotoGP, 18 en Moto2 & Moto3. Le classement de la Q2 définit celui de la grille de départ pour les pilotes concernés. Pour les autres, on se reporte au classement de la Q1 (3e place de la Q1 MotoGP = 13e place sur la grille, 4e place= 14e place…).

Sachsenring (GP d’Allemagne) – J1 MotoGP (top-10 provisoirement en Q2) :
Avec 20 pilotes en 1,1 seconde, chaque centième de seconde compte sur le tracé du Sachsenring, et la troisième séance d’essais libres s’annonce disputée. Les hommes du top-10, où figurent les Français Johann Zarco (5e) et Fabio Quartararo (11e), ne sont donc pas à l’abri. Plusieurs concurrents vont postuler à une position directement qualificative pour la Q2, samedi matin.

Onzième pour 17 millièmes derrière Joan Mir, Alex Rins aura à coeur d’aller chercher ce top-10, deux petites semaines après sa fracture au poignet gauche. Le troisième du championnat, Enea Bastianini, seulement 13e ce vendredi, doit aussi franchir un cap pour être au contact des hommes de tête. Honda se doit d’être de la partie en Q2, sur un circuit où le HRC a remporté 79 % des courses MotoGP ; Takaaki Nakagami (12e) et Pol Espargaro (14e) portent les espoirs de la marque. Il va aussi falloir trouver des solutions chez KTM, dont le meilleur représentant, Miguel Oliveira, n’est que 17e.

Sachsenring (GP d’Allemagne) – J1 Moto2 (top-14 provisoirement en Q2) :
La première journée s’est mal passée pour les deux leaders du championnat, Celestino Vietti (24e) et Ai Ogura (21e), étonnamment loin au classement. Ceux qui sont à leur poursuite y voient une opportunité de reprendre du terrain, et ne vont pas manquer d’en profiter. L’Italien et le Japonais seront au centre de l’attention en FP3, avec pour objectif et nécessité de rentrer dans le top-14. Remonté vingtième après sa chute en FP1, le jeune belge Barry Baltus tentera aussi de se faire une place en Q2.

Sachsenring (GP d’Allemagne) – J1 Moto3 (top-14 provisoirement en Q2) :
0,008. Pour 8 petits millièmes, le leader du championnat, Sergio Garcia, est pour l’instant relégué en Q1 (15e), devancé d’un rien par Andrea Migno. Son dauphin et coéquipier Izan Guevara est pendant ce temps devant (2e), de même que Dennis Foggia (3e) qui doit reprendre du terrain ce week-end. Le Français Lorenzo Fellon (6e) a fait le boulot, mais les écarts sont tellement serrés qu’il faudra rester à l’affût en FP3.

Notre travail vous intéresse ? ✪ GP-Inside survit grâce à ses abonnés. Intégralité des articles, version sans pub, concours […] Soutenez-nous, abonnez-vous et vivez la saison 2022 au cœur du MotoGP ! Devenir Premium

Non, Kawasaki ne pense pas au MotoGP

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
8 jours il y a

2incongruity