« Si la Ducati est à ce niveau… » : La Panigale inquiète Razgatlioglu



Alvaro Bautista a remporté les trois premières manches de la saison à Phillip Island, deux fois devant son coéquipier Michael Ruben Rinaldi. Ducati a brillé pendant que Toprak Razgatlioglu, percuté par Alex Lowes lors de la dernière course, a eu du mal. Le champion du monde Superbike 2021 devra se reprendre à Mandalika, en Indonésie, dès ce week-end.

Une dernière manche malheureuse : « La course a été très difficile parce que j’ai fait un mauvais choix de pneus. La Yamaha a beaucoup changé dans son comportement avec le pneu dur. Je n’avais pas d’adhérence et la R1 ne tournait pas. J’ai essayé de suivre Rea, mais Lowes m’a percuté et nous avons fini au sol. »

« Ce n’est pas de sa faute car il a lui-même chuté. J’ai suivi une trajectoire différente que d’habitude à ce moment-là et malheureusement, Alex m’a percuté et nous avons tous les deux fini à terre. C’était juste de la malchance, c’est tout. »

Bautista prend 39 points d’avance : « Alvaro (Bautista) et la Ducati étaient très forts ici à Phillip Island et Locatelli a montré un grand potentiel. Comme je l’ai dit, mon problème venait du pneu. Cependant, nous sommes au début de la saison et nous devons nous reprendre à Mandalika, car il y a encore beaucoup de courses à venir. C’est sûr que si tel est le niveau de la Ducati, ce sera très difficile. »

La Yamaha de Locatelli sur le podium dimanche : « Locatelli a été très compétitif ce week-end. Il était très rapide lors des tests et a immédiatement affiché une grande confiance. Le nouveau bras oscillant lui a donné beaucoup de compétitivité et il a également bien travaillé, trouvant les réglages qu’il voulait. Il ne nous reste plus qu’à aller en Indonésie et retourner en piste. »

Classement du championnat WorldSBK après Phillip Island

Dans cet article