Test Misano : Yamaha a trouvé des chevaux pour Quartararo !



Les relevés du test de Misano confirment que Yamaha va, comme l’a souligné Fabio Quartararo, « dans la bonne direction » concernant la réduction du déficit de puissance de la M1 vis-à-vis de ses adversaires.

Fabio Quartararo avait la banane à l’issue de la première journée du test de Misano, et son sourire ne l’a pas quitté lors du deuxième jour de roulage, ce mercredi. Le Français a félicité son employeur, Yamaha, pour le développement effectué sur le premier modèle de la YZR-M1 2023, essayé cette semaine. Et a souligné que question puissance, ça allait mieux.

« C’est la première fois que je regarde le haut du classement », plaisantait-il mardi soir. Capturé à une vitesse de 292,6 km/h, il occupait la 11ème place sur 24 à ce registre lors de la FP2, à savoir la session de l’après-midi. Il a senti que quelque chose se passait, et cela s’est confirmé ce mercredi matin, où il a réalisé le meilleur chrono.

À l’issue de la séance matinale, nommée FP3, la Yamaha YZR-M1 de Fabio Quartararo a été flashée à 298,3 km/h. Il s’agit de la deuxième meilleure vitesse de pointe de la session, à égalité avec l’Aprilia RS-GP de Maverick Viñales, et derrière la Ducati Desmosedici GP22 de Jorge Martin (300,0 km/h). La moyenne de ses cinq vitesses les plus élevées, à 296,3 km/h, était elle la 6ème sur 23 pilotes. Ça change des week-ends de course, où il faut regarder parmi les derniers pour trouver le nom du Niçois.

À titre de comparaison, la meilleure vitesse de pointe de Fabio Quartararo durant les trois jours du Grand Prix de Saint-Marin, à Misano, a été relevée à 296,7 km/h. La moyenne de ses cinq meilleures vitesses de pointe en course était elle de 294,7 km/h. Deux km/h et plusieurs positions auraient donc été gagnés, et ce n’est pas rien à ce niveau. D’autant plus que d’autres nouveautés sont attendues au test de Valence, début novembre, pour franchir un cap supplémentaire.

Le champion du monde MotoGP 2021 est actuellement en piste pour boucler ses derniers tours de la semaine cet après-midi, lors de la quatrième et dernière session du test. La piste sera fermée aux pilotes sur les coups de 18h.

Les évidences que Bastianini n’a pas laissé gagner Bagnaia à Misano

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance : Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Momo
17 jours il y a

On ne peut pas comparer avec la course ces vitesses c’etait à l’aspiration de Marini!