« Yamaha fait du bon travail » : Quartararo optimiste au test de Misano



Les éléments apportés au test de Misano par Yamaha, pour améliorer la M1 en 2023, rendent Fabio Quartararo optimiste. « Nous sommes dans la bonne direction », résumait le Français après avoir bouclé 80 tours ce mardi.

Ce qui a été testé : « Ce matin j’ai essayé le nouveau châssis. Nous avons mis deux trains de pneus neufs et nous avons fait des comparaisons avec des pneus différents pour être sûrs à 100 %. Le nouveau châssis fonctionne très bien, mais je n’ai pu voir lequel est meilleur. Cet après-midi, nous avons testé le premier moteur 2023, qui représente un bon pas en avant et je suis plutôt content, étant donné qu’il nous reste du temps avant la première course à Portimao, en masa 2023. Je suis plutôt content. Ensuite, nous avons fait des essais de pneus avant pour Michelin. Nous avons bouclé beaucoup de tours. Demain, nous aurons plus de choses à essayer. »

Des progrès : « Je suis content de ce premier pas. Cet après-midi, pour la première fois, j’ai pu regarder les vitesses de pointe en haut du classement plutôt qu’en bas. Ils font du bon travail. J’ai encore beaucoup de requêtes, mais au moins, je sais que les premiers steps sont très bons. J’ai besoin d’en faire plus, même si je sais qu’ils ne seront pas aussi importants que celui-ci, mais je pense que nous sommes dans la bonne direction pour l’avenir. »

Le nouveau châssis : « Je ne sais pas si j’ai le droit d’en parler. Toujours est-il que c’est un châssis avec lequel je n’ai pas mis beaucoup de temps à m’adapter. Il est très similaire, mais nous avons été un peu plus lents, mais c’est quelques centièmes… Mais on a vu qu’on avait le potentiel de l’utiliser. »

Mettre le nouveau châssis pour les dernières courses : « Nous devons voir. Je vais plus vite avec le châssis standard, mais j’aime le nouveau. Nous devrons prendre une décision. Nous l’apporterons au GP d’Aragon ; quant à savoir si nous l’utiliserons, je ne sais pas. C’est encore un point d’interrogation. Nous avons encore quelques jours pour décider, mais je pense que ce sera une bonne chose à amener et si nous avons un doute, nous l’essaierons. »

Mercredi : « Je n’ai pas encore discuté avec le team. Je crois que nous avons une réunion plus tard durant laquelle nous planifierons ce que nous allons tester demain. Nous aurons de nouvelles choses. Je sais que nous aurons un nouveau carénage aérodynamique. Franco (Morbidelli) a testé un nouveau carénage aujourd’hui avec, je crois, de nouveaux ailerons. Ensuite, je ne sais pas ce que nous testerons. »

Retour sur la course de Misano : « Ce fut l’une des courses les plus frustrantes de ma carrière. Normalement il se passe des choses choses (quand ça ne va pas) : la pression du pneu qui monte, le pneu arrière détruit, de mauvaises décisions… Mais là nous n’avons rien fait de mal. Mon rythme durant la course était le même qu’aux essais. Derrière les Ducati, c’était un peu plus difficile de piloter. C’est pourquoi je n’étais pas content de cette 5ème place, parce que je sens que j’étais à la limite. »

Misano, Quartararo (5e) : « Je ne peux même pas essayer de doubler »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] japonais « fait du bon travail » et « va dans la bonne direction », comme vous pouvez le lire en cliquant ici. Pointé à 4 dixièmes de son coéquipier, Franco Morbidelli (14ème) espère que ces évolutions […]

[…] « Yamaha fait du bon travail » : Quartararo optimiste au test de Misano […]

[…] « Yamaha fait du bon travail » : Quartararo optimiste au test de Misano […]