2024 : La pression sur les épaules de Morbidelli



Le test MotoGP mené par Toprak Razgatlioglu à Jerez met une pression supplémentaire sur les épaules de Franco Morbidelli, que Yamaha n’est pas certain de garder en 2024.

Il n’a pas fallu attendre longtemps après le début de la saison 2023 de MotoGP pour commencer à parler du marché des transferts 2024. Dès le premier Grand Prix, au Portugal, la victoire de Pedro Acosta en Moto2 a rappelé à ceux qui l’auraient oublié que l’Espagnol est un sérieux candidat au passage en catégorie reine. Son dossier sera l’un des plus suivis dans les prochaines semaines, mais ce ne sera pas le seul. Un autre vient de prendre le relais dans l’actualité avant le Grand Prix des Amériques : celui de la deuxième Yamaha officielle.

Si Fabio Quartararo est certain de rester chez Monster Energy Yamaha MotoGP jusqu’à fin 2024, son coéquipier Franco Morbidelli est lui sur un siège éjectable. Son bilan de la campagne 2022 – 19ème place du championnat avec seulement deux résultats dans le top-10 – a conduit les dirigeants de Yamaha à être clairs d’entrée de jeu : l’Italien devra prouver en 2023 qu’il mérite sa place en MotoGP.

Mis sous pression de manière directe, Franco Morbidelli a aussi vent des bruits de paddock annonçant que Yamaha s’intéresse à Jorge Martin. Un autre nom est tout récemment venu s’ajouter à la liste des hommes qui pourraient prendre sa place : Toprak Razgatlioglu. Le Turc, champion du monde Superbike 2021 et pilote Yamaha en WorldSBK, est en tout cas un candidat déclaré au transfert en MotoGP. « Je veux y être en 2024 », a-t-il clarifié alors que le paddock se trouvait en Argentine.

Le patron de Yamaha Motor Racing, Lin Jarvis, s’est rendu à Jerez, ces 10 et 11 avril, pour assister à un test MotoGP auquel Toprak Razgatlioglu a été invité. Le team-manager du team Monster Energy Yamaha MotoGP, Massimo Meregalli, est aussi de la partie. De quoi donner de sérieuses couleurs à la piste turque. Mais aussi mettre la pression sur Franco Morbidelli, qui sait désormais que Yamaha regarde ailleurs et étudie d’autres options.

L’Italien était-il au courant de ce qui se dessine avant le Grand Prix d’Argentine ? Cela expliquerait-il une partie du regain de performance vu à Termas de Rio Hondo, où il a terminé deux fois quatrième – son meilleur résultat depuis début 2021 ? Les prochaines semaines seront en tout cas capitales pour le vice-champion du monde MotoGP 2020. Qui aura à Austin, ce week-end, l’occasion de confirmer sa bonne prestation sud-américaine.

Yamaha presse Morbidelli de faire ses preuves

 

8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ventessa
10 mois il y a

Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe – – – https://u.to/Fu0GHw

Guiton
10 mois il y a

Même avec de bons résultats cette saison il va très certainement être remercié.
Toprak va débarquer.

Çok işime yaradı bende bunu nasıl yapacağımı araştırıyorum. Paylaşım için teşekkür ederim.

Kinou
10 mois il y a

Salut les chronos seront le juge de paix et les résultats de morbidelli cette année.

[…] 2024 : La pression sur les épaules de Morbidelli […]

[…] 2024 : La pression sur les épaules de Morbidelli […]

[…] 2024 : La pression sur les épaules de Morbidelli […]

[…] poussé vers la sortie. On pense forcément à Franco Morbidelli, à qui les dirigeants de Yamaha ont demandé de bons résultats pour que le contrat soit prolongé. Le fait qu’il ne soit qu’à 9 points de son […]